L’Olympiacos passe la première, Madrid redémarre, Kazan enchaîne

Tous les résultats Euroleague de la soirée.

Olympiacos  83 – 65  Anadolu Efes

L’Olympiacos recevait l’Anadolu Efes dans un Peace & Frienship Stadium bien loin d’afficher complet. Les Turques n’y sont pas du tout en début de match,Kostas Papanikolaou (8 pts, 7 rbds) et Richard Dorsey (10 pts, 16 d’éval) en profitent pour donner l’avantage au club du Pirée. Esteban Batista (11 & 6) puis Sasha Vujacic (12 pts) mettent la machine en route, les Stambouliotes sortent la tête de l’eau lors du deuxième acte. Le match devient beaucoup plus tendu au retour des vestiaires, les deux équipes défendent bien mais les quelques erreurs grecques permettent à l’Efes de revenir à égalité peu avant le début du quatrième quart-temps. Les Reds prennent alors feu à trois points. Kostas Sloukas (15 pts en 18 min), Vassilis Spanoulis (18 pts) et même Pero Antic s’y mettent, les partenaires de Stanko Barac (14 pts, 19 d’éval) prennent l’eau. Cenk Akyol rentre le premier panier primé des siens à deux minutes de la fin, mais l’Olympiacos avait déjà pris la tête avec un écart conséquent à ce moment là.

 

 

Unics Kazan  59 – 44  Emporio Armani Milan

L’Unics Kazan prend le meilleur dès le début de la rencontre grâce aux coups de boutoir d’Henry Domercant (16 pts, 20 d’éval). Le Bosnien d’adoption se charge de tout et permet par la même occasion à ses partenaires de prendre le large face à une équipe milanaise en manque d’adresse. Le match est bien terne, les deux équipes s’appuient avant tout sur leur grosse défense. Terrell Lyday (10 pts) et Mike Wilkinson (5 pts, 9 rbds) font gonfler l’écart pendant que Nicolo Melli (17 pts, 19 d’éval) parvient à s’extirper de la morosité ambiante côté Italiens. Déjà largement devant à la pause, la bande àPetr Samoylenko (12 pts, 4 pds) creuse un peu plus l’écart lors d’un troisième quart-temps où l’adresse générale aura été catastrophique de part et d’autre. Les Russes se la jouent tranquille en tout début de dernier acte et laissent le Milan revenir à 13 petites longueurs suite au réveil (presque inespéré) de Drew Nicholas (6 pts, 3 pds).  Les joueurs de Kazans remettent alors le bleu de chauffe en défense afin de sécuriser leur victoire.

 

 

Real Madrid  89 – 73  Bilbao Basket

Après s’être fait gentiment écraser par Sienne la semaine passée, le Real Madrid recevait Bilbao Basket. Le secteur intérieur de la Casa Blanca fait des malheurs en début de match. Sergio Rodriguez lâche de bons ballons, Ante Tomic (15 pts, 7 rbds) et Nikola Mirotic mettent le couvercle. Après quelques minutes d’observations lors du deuxième acte, Mirza Begic (12 pts, 19 d’éval) donne un peu plus d’avance au club local. Dimitrios Mavroeidis et surtout Marko Banic (18 pts, 22 d’éval) ramènent toutefois les Basques peu avant la mi-temps. Alex Mumbru (17 pts) retrouve enfin la mire en seconde période, Bilbao revient alors à dix petits points. Les partenaires de Jaycee Carroll sont sous pression mais trouvent les ressources pour reprendre le large. Kostas Vasiliadis (13 pts) permet tout de même aux visiteurs de revenir à six petites longueurs en début de dernier acte, les madrilènes sont dans les cordes. Sergio Llull (8 pts) et Sergio Rodriguez (20 pts, 7 pds) réagissent, l’ancien Trail Blazers devient tout bonnement monstrueux en fin de match, le Real en profite pour s’offrir une victoire ô combien importante.

 

 

Tags : , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.