Ludovic Vaty : « il ne faudra pas déjouer »

Après la surprenante défaite de la semaine dernière face à la JDA, les joueurs du BCM entendent très vite effacer ce faux-pas. Pour ça, il faudra faire fi de l fatigue.

Etre européen peut s’avérer être une position à double-tranchant. Car avec deux matches par semaine, et malgré un effectif pléthorique, la fatigue finit toujours par se faire sentir. Pour Ludovic Vaty, sensation du début de saison des Nordistes, il va falloir apprendre à la gérer.

« Il va falloir puiser dans nos ressources pour la gérer et monter encore en intensité. Je ne pense pas que ça soit mental. À l’entraînement, parfois, avec Dounia (Issa), on se regarde et on se demande  » mais tu es fatigué ? ». C’est bizarre parce que c’est la première fois mais on savait que ça arriverait » confie-t’-il dans La voix des sports.

Face à Orléans, une équipe très physique, la moindre déconcentration pourrait être fatale. Habitués à instaurer une très forte pression défensive, les Orléanais veulent réaliser l’exploit
dans le Nord mais pour cela il faudra contourner l’obstacle intérieur du BCM. A commencer par Ludovic Vaty parti sur les chapeaux de roues dans cette saison 2011-2012 (9,4 points et 5,6 rebonds en 16 minutes).

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.