Luka Pavicevic : « C’était un match intense »

L’entraineur choralien a pointé du doigt la mauvaise deuxième période de ses joueurs.

L’an dernier, Orléans s’était retrouvé à plusieurs reprises dans la situation : dominer les trois quarts du match et finalement se faire battre sur le fil. Cette fois-ci, c’est l’inverse qui s’est
produit. Car ça n’est qu’à la 38e que Roanne s’est fait repasser devant. Menant 47-33 à la mi-temps et de 22 points à un moment, la Chorale a fait pshitt au grand dam de Luka Pavicevic, son entraineur.

« Nous avons perdu le fil du match, l’attitude à avoir et les tâches à exécuter. Orléans a été plus agressif pour revenir dans le match, alors que nous avons perdu notre intensité en défense. Nous avons eu du mal durant toute la deuxième mi-temps en défense. On doit travailler ces aspects » (Site officiel du club).

Roanne va très vite devoir trouver des solutions car lors de la prochaine journée son adversaire, Le Mans, sera a priori d’un calibre plus élevé.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.