Le Maccabi réalise le hold-up de l’année et tue le CSKA !

Le Maccabi Tel Aviv s’est qualifié de justesse pour la finale de l’Euroleague au terme d’un match complètement fou (67-68).

sofoklis-schortsanitis-maccabi-electra-final-four-milan-2014Le Maccabi est IMMORTEL !  Les jaunes et bleus ont remonté un déficit de quinze unités pour venir crucifier le CSKA à une poignée de secondes du buzzer sur un drive de Tyrese Rice (13 pts, 5 rbds).

Les Russes, qui ont longtemps semblé avoir le match en main, tombent encore une fois avec fracas. Pourtant auteur d’un match plein, Viktor Khryapa (9 pts, 10 rbds) est le coupable tout désigne de l’échec moscovite car sa perte de balle, à 67-66, a amené la contre-attaque décisive du Club Nation.

Ce soir, les hommes de David Blatt ont attendu d’être au bord du précipice pour amorcer un retour du feu de dieu. De retour sur le parquet après un temps-mort venu couper les ailes à l’élan du CSKA, Tyrese Rice a montré la voix à ses partenaires, comme il avait déjà su le faire quelques semaines plus tôt dans cette même salle face à l’EA7 Milan. Enfin dans le rythme et parvenant à trouver les intervalles dans une défense adverse alors irréprochable, le Maccabi a dynamité le verrou et relâché le Kraken.

Bnxm-fUCQAIPS-O.jpg-largeLes démons d’Istanbul de retour, Moscou a flanché, en dépit des quelques à-coup de deux joueurs pourtant fort ironiquement invisibles au cours des trois premiers quarts : Nenad Krstic (5 pts, 4 rbds) ou Sonny Weems (6 pts). Avec une adresse extérieure en panne depuis le début de la partie et contre un Club Nation porté par des fans en transe, la Red Army a tangué avant de voir son capitaine lui tirer une balle dans le pied.

Meilleur russe jusqu’alors, en compagnie de l’imposant Sasha Kaun (14 & 5) et d’un Kyle Hines combatif (6 pts), Viktor Khryapa a fait voler en éclat les espoirs de revanche des siens. Traumatisé par un souvenir stambouliote qui l’avait conduit dans la tombe à Londres, le CSKA a plus que touché le fond cette fois-ci.

Attendu tel le Messie lors de son retour à l’Est de l’Europe, Ettore Messina vit là son troisième échec de rang. Peut-être son dernier sur le Vieux continent.

Très plaisant à voir jouer, le Macca est lui passé par toutes les émotions. Extrêmement précieux de par ses shoots extérieurs, David Blu (15 pts à 5/9 derrière l’arc) a fait plus qu’accompagner Tyrese Rice et le musculeux Alex Tyus (10 pts, 5 rbds, 3 ctrs) au cours de la chevauchée fantastique. Comme à Barcelone il y a trois ans, Tel Aviv connaitra la finale. Comme à Barcelone, Tel Aviv n’était pas favori de sa demie. A Tel Aviv, dimanche, de faire mieux qu’à Barcelone.

Tags : , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.