Le Maccabi se paie le Pana, la balade du Real, Samuels explose Novgorod

Tous les résultats de la soirée de Top 16 Euroleague du jeudi marquée par l’énorme prestation de Samardo Samuels.

pargoPour le retour de l’Euroleague après une semaine de pause, le Maccabi Tel Aviv a retrouvé le chemin de la victoire sur la scène continentale.

En disposant du Panathinaikos (73-70), le Club Nation a lavé l’affront de la défaite face à l’ALBA Berlin et repris l’avantage au classement sur son adversaire du soir. Sans grande adresse extérieure (5/17), et en manque de puissance à l’intérieur avec l’absence de Sofoklis Schortsanitis, les Israéliens ont délivré un jeu bien brouillon, seulement illuminé par les flashs des inévitables Jeremy Pargo (16 pts, 3 rbds) et Yogev Ohayon (10 pts, 4 rbds).

Sur les talons des champions d’Europe de bout en bout, grâce aux jeunes Vladimir Jankovic (16 pts à 4/6 au tir extérieur) et Nikos Pappas (15 pts, 3 pds), la Green Team n’a pas braqué pas la Menora Mivtachim Arena mais repart tout de même en ayant conservé le pointaverage acquis au match aller (+7). Et ça, ça ne plait pas à Pini « Iznogoud » Gershon, l’encombrant assistant de Guy Goodes.


Samardo Samuels cartonne, le Real Madrid se balade

La mauvaise opération de la soirée est à mettre au crédit de Nijni Novgorod, défait sur ses terres par Milan (76-85). Encore dans le coup il y a un mois, les partenaires de Taylor Rochestie (21 pts, 6 pds) ont subi les foudres de Samardo Samuels (36 pts à 14/17, 9 rbds, 47 d’éval !), tout bonnement trop puissant pour les longs segments d’Artsiom Parakhouski (7 & 4). Sans Tarence Kinsey, récemment fait citoyen d’honneur de Tampa Bay (who cares ?), les Russes se voient rejoindre par l’Emporio Armani Milan au classement et accusent désormais deux victoires de retard (mais avec un match en plus) sur le quatrième du groupe.

A l’inverse, tout roule pour le Real Madrid. Vainqueur de la Copa del Rey le weekend dernier, la bande à Rudy Fernandez (15 pts, 14 d’éval) et Jaycee Carroll (17 pts) n’a pas eu à se forcer pour venir à bout de l’Etoile Rouge de Belgrade (85-61) et conforter ainsi sa place au sommet du Groupe E. Pour les fans de Fantasy Euroleague, Boban Marjanovic (21 pts, 13 rbds, 35 d’éval) a aligné un nouveau double-double… sans pour autant faire aussi bien que Samardo Samuels.

Enfin, privé de Carlos Arroyo et avec un Ender Arslan (0 pt en 6 min) sur un jambe, Galatasaray a trébuché chez le Zalgiris Kaunas de papi Paulius Jankunas (12 pts, 9 rbds).

Tags : , , , , , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.