Madrid : Sont-ils Realment trop forts ?

Avec la réception du Real Madrid, Strasbourg s’apprête à se frotter à ce qu’il se fait actuellement de mieux en Euroleague.

sergio-llull-real-madridAvec le Real Madrid, il n’y a jamais de surprise quand il s’agit de passer à la caisse : l’addition est toujours salée. Que ça soit en Liga Endesa ou en Euroleague, les Champions d’Espagne en titre ne font pas dans la dentelle avec trente points d’écart dans leurs bons jours, vingt quand il y’a un petit relâchement. Aussi, ce qui impressionne à Madrid, ça n’est pas tant la densité de leur effectif (Sergio Rodriguez, Sergio Llull, Ioannis Bourousis, Nikola Mirotic…) mais leur attaque flamboyante.  En Liga Endesa ? Les Madrilènes tournent à 93 points par match. En Euroleague ? C’est un peu moins bien avec « seulement » 91,3 points de moyenne. Et si Nikola Mirotic, élu MVP du mois d’octobre en Euroleague, est le leader offensif de l’équipe avec 16,3 points de moyenne, la remarque est assez équitablement répartie ce qui n’en rend que plus dangereuse la formation où l’on retrouve un ancien de Pro A à savoir Tremmell Darden. Pour Strasbourg la tâche s’annonce donc des plus ardue d’autant plus que la team alsacienne est toujours fanny sur la scène européenne après trois rencontres. Aussi pour l’ailier Jérémy Leloup le principal sera de ne pas être ridicule.

« Ce que l’on veut, c’est surtout montrer une belle image de la SIG en essayant de jouer les yeux dans les yeux avec cette équipe […] Ce serait une mauvaise chose d’aborder le match en se disant qu’il ne faut surtout pas que l’on prenne une fessée. On l’a vu avec Nanterre et il y a beaucoup d’autres exemples. Même si on sait qu’il faudra faire un match exceptionnel pour espérer quelque chose » (L’Alsace).

 

Il faudra bien ça pour battre les Irréels de Madrid comme les a justement surnommé le quotidien les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.