Maljkovic: « Je m’occuperai de Divac après l’Euro »

Il y a plus que de l’eau dans le gaz entre les deux légendes serbes.

On peut parfaitement être deux légendes du basket serbe et se détester cordialement. Cela semble visiblement être le cas entre Vlade Divac, l’ancien pivot des Lakers et Bozidar Maljkovic, la machine à gagner passée par Split, le Pana ou Limoges et aujourd’hui sélectionneur de la Slovénie. La nomination de Boza à ce poste est justement le point de discorde entre les deux hommes.

Président du Comité Olympique serbe, Divac s’était rendu en Slovénie voilà quelques jours et avait pour le moins remis en question la présence de Maljkovic à la tête de l’équipe.

« Je n’ai pas trop suivi l’équipe, mais je sais qu’elle a eu du succès par le passé. Aujourd’hui, vous avez un nouveau coach, mais je pense que Jure Zdovc vous aurait apporté de meilleurs résultats. Je précise que je ne connais pas grand chose sur les joueurs actuels mais je pense juste que c’est une erreur d’avoir remplacé Zdovc par Maljkovic. Zdovc est le meilleur coach pour cette équipe ».

Mis en pétard par ce tacle à son encontre, ce bon vieux Maljkovic n’a pas tardé à répondre de manière offensive.

« Suis-je surpris? Oui et non. J’aurais dû m’attendre à quelque chose comme ça de la part de Divac. C’est un tricheur et un menteur qui ignore les faits. Il se sent obligé de défendre Zdovc, qui est un de mes anciens joueurs. Je suis certainement plus proche de lui que ne l’est Divac. Il oublie aussi que je n’ai pas succédé à Zdovc mais à Becirovic, lequel était en charge de l’équipe slovène aux championnats du monde ».

L’ancien entraîneur du CSP ne s’est pas arrêté là et à carrément raillé le mode de vie de Vlade.

« Le journaliste qui l’a interviewé est fou de lui avoir posé une question le matin. Divac devait être dans le brouillard car il se lève généralement vers 15 heures.  C’est pour ça qu’il a dit n’importe quoi. Je m’occuperai de la vie et du travail de Divac une fois que l’Euro sera terminé car je n’ai pas le temps pour ça en ce moment ».

Ça promet!

Comments

Commentaires (9)

  1. OscarAbine

    Cela dit, rien d'étonnant à ce que Boja fasse des remarques acerbes…

  2. tortuegéniale

    "Moi tuer Divac avec une pelle après l'Euro".

    Maljkovic, c'est le genre de coach qu'il ne faut absolument pas à l'EDF, il serait capable de critiquer les joueurs et d'envoyer les clubs NBA se faire enfiler chez les grecs!

  3. Legendary Derrick Po

    Moi je connais un certain Ali T. qui va avoir un entraîneur tout ronchon à la rentrée et qui va bouffer grave sa race… Pôôôôôvre Bomaye !!!

  4. OscarAbine

    T'as raison ! J'oubliais ce "gag" là…

    Il va être grave vénère, le père Ali, si ça se confirme, cette histoire…

    Sinon, oui : Ali, si tu nous lis, fait "consensuel", il semblerait qu'être intelligent et décalé, ça soit pas bonne pioche…