Maljkovic : « Notre défense était vraiment mauvaise »

Les Slovènes n’ont rien pu faire pour arrêter le rouleau compresseur espagnol. Réactions.

A la suite de la défaite de son équipe en quart de finale face à l’Espagne, Bozidar Maljkovic a analysé l’échec slovène en conférence de presse :

« Avant le match, Navarro est venu me dire bonjour et là il nous met 26 pts. On a commencé dur en défense, tout le monde a pris ses responsabilités, à l’intérieur comme à l’extérieur. On a produit un jeu intelligent. Et on a perdu 9 balles et ça nous a fait mal. Ils ont mis 36 pts dans le 3ème quart-temps, comme quoi notre défense était vraiment mauvaise. »

Sergio Scariolo a, quant à lui, souligné le sursaut d’orgueil de ses joueurs dans le second quart-temps :

« On est content d’avoir atteint la demi-finale. Je félicite la Slovénie pour sa performance dans le premier quart-temps. Ils ont été agressifs, ils ont joué dur. Ils nous ont posé pas mal de problèmes. Puis, ils n’ont scoré que 10 pts entre la fin du second quart-temps et le milieu du troisième quart-temps. Ça a changé la donne. On a pris notre temps, on a mis la balle dedans et on a commencé à produire une excellente défense pour prendre l’avantage. »

Mais la clé du match porte un nom : Juan Carlos Navarro. L’arrière de la Roja a pris feu dans le troisième quart-temps, inscrivant 15 de ses 26 pts.

« Une fois l’avantage pris, Juan Carlos a complété le reste avec une grande satisfaction. Le match était plié », reconnaît Scariolo.

Le coach espagnol en a profité pour donner des nouvelles de son meneur Jose Calderon, blessé à la cheville en première mi-temps :

« La cheville a tourné. Ça ne semblait pas trop grave. »

Tags : , , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.