Mam Jaiteh : « Grâce au cœur de l’équipe que l’on a gagné »

Sans jouer leur meilleur basket, Mam Jaiteh et ses coéquipiers se sont toutefois imposés logiquement face à la JL Bourg.

La semaine dernière la JSF Nanterre avait subi la loi du Havre. Face à la JL Bourg, l’envie était grande de ne pas reproduire la même erreur à la maison. Pour autant les joueurs de Pascal Donnadieu n’ont pas joué leur meilleur basket, la faute principalement à une belle résistance des Bressans pendant environ trente-trois minutes. Pour le pivot Mam Jaiteh la différence a pu se faire principalement grâce à des valeurs de cœur et de volonté.

Sur le visage de Bourg
« Je m’attendais à beaucoup de résistance dans le sens où eux venaient dans un contexte où ils n’avaient rien à perdre. C’est souvent ces matchs qui sont les plus durs à aborder car nous on a encore plus de pression car on ne peut pas se permettre de se louper. On était vraiment revanchards par rapport à notre dernière prestation ici ».

Une issue différente de la rencontre précédente face au Havre
« Malgré tout on a été consistant ; on s’est montré combatif malgré un manque de réussite. C’est grâce au cœur de l’équipe qu’on a gagné, on n’a pas joué notre meilleur match. Ça s’est bien terminé grâce à l’engagement, à un public qui nous a bien porté ».

L’importance du banc
« Les joueurs du banc ont toujours apporté. Nanterre ne se résume pas à quatre joueurs américains, c’est un ensemble. Eux sont en avant mais derrière les autres font le travail de l’ombre, des choses peut-être ingrates mais qui font gagner des matchs. Au final c’est la complémentarité de toutes ces choses-là qui fait que l’on sera constant sur toute la saison. Ce soir (hier) ils ont été moins bons statistiquement mais ils ont apporté de la voix notamment Kyle, Jamal…Il y’a eu une présence en terme vocal ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.