Mam Jaiteh va rester à la JSF Nanterre

Pascal Donnadieu a confirmé à L’Equipe que Mam Jaiteh serait bien nanterrien l’an prochain.

Update : Le coach de la JSF Nanterre Pascal Donnadieu a confirmé à L’Equipe que Mam Jaiteh serait bien nanterrien l’an prochain. Le club francilien est encore à la recherche de deux intérieurs pour compléter son groupe.

02.07 Mam Jaiteh de retour à Nanterre ? C’est une possibilité que l’intéressé a confirmé au Parisien. « Tous les scénarios sont possibles. J’ai besoin d’un peu de réflexion. J’ai jusqu’au 15 juillet pour trouver un autre club (NDLR: contre une indemnité de transfert de 350 000 euros pour Nanterre et la fédération via le Centre Fédéral) mais j’envisage de revenir jouer à Nanterre. C’est encore un peu flou mais je n’ai aucun problème à retourner à Nanterre ».

27.06 Non-drafté, Mam Jaiteh ne sait pas encore où il jouera l’an prochain. Un retour à Nanterre n’est pas à exclure car il est toujours sous contrat avec le club francilien. « Il a une clause pour partir en NBA ou dans un club européen, hors-France, si celui-ci fait une offre avant le 15 juillet » a rappelé Pascal Donnadieu dans Le Parisien.

26.06 S’il ne manque pas de talent, l’intérieur de la JSF Nanterre Mam Jaiteh n’a pas eu la chance d’être sélectionné lors de cette édition 2015 de la draft. Une déception pour le joueur français qui était pourtant attendu en milieu/fin du deuxième tour dans les différentes prédictions des analystes américains et européens. Mais bien évidemment, l’histoire est encore loin d’être terminée pour Mam Jaiteh, il va devoir trouver une franchise NBA pour participer à la Summer League afin de gagner une place dans un effectif pour la saison prochaine.

Le jeune homme avait récemment affiché ses ambitions en expliquant qu’il voulait avoir du temps de jeu dès sa première année en NBA, à lui de démontrer lors de la SL qu’il a le niveau pour obliger une équipe à lui trouver un spot dans sa rotation. En tout cas, même si la route sera plus longue, Mam Jaiteh a le talent nécessaire pour faire son chemin jusqu’en NBA. Puis cette journée n’est pas totalement ratée pour le jeune tricolore… Pour rappel, il figure parmi les 16 éléments sélectionnés par Vincent Collet en équipe de France pour préparer l’Euro, une très beau lot de consolation.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.