Mamadou Dia « La force de Fos sur mer, c’est que l’on est tous polyvalent donc dur à défendre »

Le Maire évoque les raisons qui permettent à Fos de figurer dans le haut du tableau

BasketActu : Globalement comment se passe la saison pour vous ?

Mamadou Dia : On a bien débuté la saison, on est vraiment bien parti avec nos nouveaux joueurs Edouard Choquet et Sacha Giffa. Ce sont des joueurs intelligents qui se sont vite fondus dans le collectif. Mais rapidement on a eu des blessés notamment Mohamed Hachad et Sacha. Pourtant depuis que je suis là, on a plus ou moins toujours été épargné par les blessures. Notre effectif n’a jamais été chamboulé et on n’a pas eu besoin de prendre de nouveaux joueurs. Là, on a eu une mauvaise passe, mais comme on est costauds à domicile on a réussi à reprendre le dessus. Même en perdant quelques matchs on a réussi à ne pas décrocher du haut de tableau et depuis leur retour ça va beaucoup mieux.

BasketActu : Comment as tu accueilli l’arrivée de ton pote Sacha à Fos ?

MD : Franchement, j’étais heureux. Je savais que ça allait bien se passer cette année. C’est la famille, on joue ensemble tous les étés. Je savais qu’il allait apporter l’expérience, la dureté, de la motivation. Sa simple présence rassure et aide l’équipe. C’est quelqu’un qui transmet sa rage de vaincre. L’an passé déjà, il avait failli venir mais ça a capoté.  Mon pote Zainoul partait, et lui est venu le remplacer.

BasketActu : Que s’est-il passé entre la 5e et la 10e journée, vous avez connu 4 revers en 6 matchs ?

MD : J’ai envie de dire qu’il y a eu des blessés mais l’an passé, nos meilleurs matchs sont arrivés au moment où il y a eu des blessés car l’équipe s’est ressoudée. Chacun a élevé son niveau de jeu et ça nous a maintenu à flot. Cette année, on n’a pas su reproduire le même schéma. On a donné pas mal de matchs, qu’on n’aurait pas du perdre. C’est le genre de match qui nous coutent la tête du classement. Les matchs que tu perds quand l’adversaire est plus fort, tu les acceptes. Par contre, les matchs que tu donnes gratuitement à tes adversaires, tu ne peux que te mordre les doigts. Il y a un match où nous nous sommes fait « botter » à domicile, c’est Boulogne sur mer. Ils sont venus, ont aligné les tirs et on n’a rien pu faire. Boulazac, on leur donne le match chez eux en perdant de 2 pts, Denain on leur donne, Nantes on leur donne de même que Vichy. Ca fait 4 matchs que l’on ne doit pas perdre. Quand tu es ambitieux, tu ne peux pas te permettre de faire ce genre d’erreurs.

BasketActu : L’équipe a quelque peu changé cette saison, est ce que votre style de jeu a lui aussi évolué ?

MD : Non on a gardé le même style de jeu avec des joueurs tous polyvalents. On n’a pas de vrai poste 5. Il n’y a en a qu’un et il est blessé, c’est William Soliman. Sinon Choquet peut jouer sur les postes 1 et 2, Sacha 4 et 5. Si tu joues contre nous et que tu as un gros poste 5 dans ton équipe, il est obligé de sortir car tous nos intérieurs shootent. S’il sort, il y a des chances qu’on le ‘drive’. En défense, on fait un vrai travail collectif gênant pour l’adversaire. Dur de savoir comment défendre sur nous car nos 3 peuvent se décaler en 4, nos 4 en 5. C’est la force de Fos sur Mer.

BasketActu : Dernièrement vous avez échoué face à Vichy chez eux, comment avez-vous encaissé ce coup ?

MD : La défaite à Vichy nous a mis une claque, ça a remobilisé l’équipe. Du coup, on est sur une bonne tendance. Tout le monde fait preuve d’une grosse concentration. On a du encaissé ce coup qui nous a permis de revenir ‘surmotivé’ à l’entrainement. A l’entrainement « ça se tape », en match on est plus pointilleux. C’est un mal pour un bien qui nous est arrivé. Le coach a insisté sur la vidéo, on a bien vu ce qui n’allait pas. Notre problème aujourd’hui se trouve à l’extérieur. A domicile, on ne lâche rien et à l’extérieur on est trop cool. A domicile on a fait tomber Limoges, Bordeaux et tout le monde sauf Boulogne alors qu’à l’extérieur on déroule.

BasketActu : Qu’est ce qui selon toi fera la différence pour vous face à St Vallier ?

MD : Pour faire la différence face à St Vallier, il faut retrouver notre agressivité défensive. Saint Vallier est une équipe très offensive qui joue vraiment bien au basket, ils sont beaux à voir. Ils ont un jeu vraiment propre, très cohérent avec beaucoup de travail de fixation pour libérer des joueurs. On va devoir les empêcher de dérouler leur jeu comme on a fait à l’aller. Par contre, depuis leur défaite face à nous, c’est une tout autre équipe. C’est simple le match va se jouer en défense pour nous.

BasketActu : Quel est l’objectif de fin de saison pour vous ?

MD : L’objectif du club c’est le maintien. Maintenant, on a gouté aux playoffs l’an passé et on aimerait revivre l’expérience. L’an passé, nous étions à un match d’aller à Bercy sachant qu’on a gagné le 1er match à l’extérieur. Dans un premier temps, je pense que finir dans les 4 premiers serait vraiment, mais vraiment bien. Ca nous permettrait d’avoir l’avantage du terrain. C’est notre objectif interne entre les joueurs et le coach. Le club nous soutient. Enfin, on ne nous met pas non plus trop de pression car on est l’avant dernier budget.

BasketActu : Est ce que Chalon est un gros concurrent ?

MD : Chalon – Reims est une bonne équipe, mais je ne sais pas s’ils pourront aller au bout. Je mettrai plutôt une pièce sur Boulogne. Chalon Reims vit essentiellement sur le tir extérieur. Si ça ne rentre pas, ils perdent. Pour l’instant, ils sont bien et très agressifs mais je ne suis pas sur que tu puisses baser ta saison là dessus. Ils ont bien joué contre nous et nous au contraire, on a très mal joué ce qui explique qu’on ait perdu lourdement.

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.