Marc Gasol veut rentrer au pays, les Clippers feraient bien de l’en dissuader

Marc Gasol est en fin de contrat et songe à rentrer en Espagne. A la place des Clippers, on lui ferait une petite offre…

Il se dit depuis mercredi que Marc Gasol envisage sérieusement de rentrer en Europe la saison prochaine, pour finir sa carrière à la maison. Des raisons familiales sont évoquées par Radio Ser Catalunya et c’est évidemment un argument tout à fait logique, surtout si son frangin Pau prend la même décision.

Gasol, membre essentiel de la campagne victorieuse des Toronto Raptors en NBA la saison dernière, n’a pas réussi de grands playoffs, particulièrement la série contre Boston, perdue en 7 manches. Toujours est-il que le pivot de la Roja, championne du monde en titre, a encore de beaux restes et qu’on aimerait le voir repousser ce comeback en Catalogne (puisqu’on ne l’imagine pas signer ailleurs qu’au Barça).

En l’état, on se dit que son expérience, sa bonne humeur et ses qualités de basketteur – même à 35 ans – pourraient faire beaucoup de bien à certaines équipes en NBA. Mais Marc Gasol ne restera pas aux Etats-Unis s’il n’y a pas un projet pour remporter le titre à court terme. On aurait bien évoqué Memphis, où il a été à la fac avant de passer 11 ans chez les Grizzlies, mais la franchise n’est pas encore tout à fait prête pour jouer le titre.

En revanche, à la place des Los Angeles Clippers, qui vont devoir chercher comment réarticuler leur effectif à l’intersaison, on essaierait quand même franchement de convaincre le « Big Burrito ».

Marc Gasol, un géant endormi

On en a déjà parlé ici, Marc Gasol n’a pas assez pesé sur la série contre Boston. Ça n’en fait pas pour autant un joueur fini et incapable de beaucoup contribuer. Les Clippers ont manqué de playmaking en attaque face à Denver et l talent de l’Espagnol en la matière est indéniable. Sa science de la défense, même si là aussi on l’a moins vue face à Boston, aurait pu faire un bien fou à L.A. tant Zubac et Harrell ont souffert dans ce secteur. On l’a vu dans la manière avec laquelle il s’est adapté et a eu un impact (tangible et intangible) chez les Raptors.

Kawhi Leonard et Lou Williams l’ont assez dit après l’élimination : le groupe a manqué d’alchimie. C’est très exactement ce qu’est capable d’apporter Marc Gasol, libre de tout contrat désormais…

Crédit photo : FIBA

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.