Marc Judith : « La Pro A c’est vraiment très très fort »

Entretien avec l’un des élèments majeurs de l’effectif nanterrien.

Novice en Pro A, Marc Judith découvre la Pro A en même temps que son club, la JSF Nanterre. Si pour le moment le parcours des Franciliens est jalonné de difficultés, l’arrière-ailier n’en reste pas moins motivé et prêt à rendre bien des services à son équipe en s’entrainant toujours plus dur.

BasketActu : Nanterre a chuté assez lourdement face au BCM alors quelles leçons retirer de ce match ?

Marc Judith : Que Gravelines est une équipe très très forte (sourires). Basketment parlant, le BCM est une équipe au-dessus de nous. Nous on est les promus.

BasketActu : C’est face à ce genre d’équipe que la différence avec la Pro B se fait le plus sentir ?

MJ : C’est clair et net. Le BCM, ce n’est pas le genre d’adversaire que l’on voit en Pro B. Ils sont au plus haut niveau depuis longtemps et actuellement c’est la meilleure équipe du championnat. Ils mettent 20 points à tout le monde. Ils sont toujours bien en place et je pense qu’ils peuvent terminer premier de la saison s’ils se maintiennent à ce niveau.

BasketActu : Le niveau de la Pro A t’a surpris ?

MJ : C’est ma première année en Pro A donc surpris pas vraiment. Mais ce qui m’a le plus surpris, ce sont les rotations. Quand tu as un joueur du banc qui remplace le titulaire, c’est quasiment aussi fort si ce n’est plus. La qualité des joueurs, les rotations m’ont vraiment épaté. La Pro A c’est vraiment très très fort.

BasketActu : Et au niveau des joueurs, il y’a un adversaire qui t’a posé plus de difficultés que les autres ?

MJ : Je ne raisonne pas par rapport à un joueur mais plus en fonction d’une équipe. Les matches contre Nancy, Gravelines-Dunkerque où on a eu des additions plus salées… On n’est pas tombé sur un joueur plus fort qu’un autre mais sur plusieurs joueurs de très grande qualité. C’est davantage l’équipe qui a été plus forte que nous, pas seulement un seul joueur.

BasketActu : Après le dernier match, Pascal Donnadieu parlait du BCM comme d’une équipe surdimensionnée. Considères-tu qu’il y’a deux championnats avec ce genre d’équipes et les autres ?

MJ : Il a eu raison de dire ça. Il y’a des équipes qui sont davantage à notre portée dans le championnat. Après face aux équipes qui sont au-dessus, on essaye de faire de notre mieux. Contre Le Mans et Cholet, ça n’était pas passé loin mais c’est le basket. Le HTV, Le Havre, Poitiers… C’est plus proche de notre réalité.

BasketActu : Comment Nanterre peut faire la différence face à ces équipes ?

MJ : Déjà par notre entame de match. C’est hyper-important face à des équipes comme ça. Contre le BCM, on avait réussi à leur causer des soucis pendant le premier quart-temps même si après on finit à 20 points.

BasketActu : Actuellement Nanterre est un peu dans le dur mais le fait que les joueurs se connaissent bien est un avantage pour le gérer ?

MJ : C’est toujours un avantage d’avoir une équipe qui se connait que d’avoir une équipe où il n’y a pas d’automatismes. Heureusement que c’est notre cas sinon la situation serait beaucoup plus difficile alors que l’on joue notre première saison en Pro A. Après quand on regarde les résultats, ça n’est pas un avantage. On n’a pas encore fait de bonnes choses avec ça (sourires).

BasketActu : Mais le niveau de jeu proposé est quand même rassurant ?

MJ : C’est vrai que pour l’instant, offensivement on n’est pas mal. Mais on peut toujours faire mieux. Notre gros problème c’est la défense. On n’est pas encore assez dur. C’est dans ce secteur que l’on doit progresser mais aussi au rebond.

BasketActu : On t’a vu scorer davantage sur tes derniers matches. A quoi l’attribues-tu ?

MJ : Ça je ne peux pas forcément l’expliquer. Ce n’est pas une demander particulière du coach. De mon côté, je travaille beaucoup et là je suis plutôt dans une bonne période. Mais j’essaye d’avancer petit à petit même si j’aimerais que ça aille plus vite.

BasketActu : Tu t’es fixé des objectifs pour cette saison ?

MJ : Je n’ai pas d’objectifs, c’est plus global. J’essaye d’être le meilleur joueur possible à chaque match, de m’améliorer dans chaque secteur de jeu, que ça soit le rebond, la lecture du jeu…. Mon objectif d’équipe, ça va être le maintien. Après, je ne me fixe pas de limites. Si je peux mettre 20 points à tous les matches, je prends (sourires). L’idée, c’est d’être le meilleur possible quand je rentre sur le terrain.

BasketActu : Samedi, c’est Chalon qui se déplace à Nanterre. A quel genre d’opposition tu t’attends ?

MJ : Là on commence à étudier Chalon à la vidéo. On sait que ça va être un match très très compliqué. C’est une équipe qui nous ressemble mais qui a l’expérience de la Pro A. Ils ont 7 joueurs qui jouent ensemble  depuis deux/trois ans donc ça va être dur. Et tant que la dernière minute ne sera pas sifflée, on fera tout pour essayer de gagner ce match. Ça va être très très dur car en face il y’a des clients mais on va tout faire pour gagner.

Tags :
Comments

Commentaires (5)

  1. Rahsaan

    71% de réussite à trois points depuis le début de la saison (12/17). Ce gars est impressionant !

  2. Le piéton

    Super joueur et super mec.

    Il a montré qu'il était capable de hausser son niveau de jeu depuis ses années N1 avec Challans. Nanterre aura définitivement été un bon choix de carrière pour lui.

  3. Nairod

    Et dire que durant sa première saison en ProB on était beaucoup à pensé qu'il n'avait pas le niveau.

    Il prouve cette année qu'il a largement le potentiel pour être un joueur de ProA, et il continue de progrsser à chaque match!!!

    Et comme dis plus haut, super mec!

  4. fred

    Il est encore très jeune et va encore beaucoup progresser. Il aun mental très fort, ne doute jamais. J'ai eu l'occase de discuter avec lui, il est très humble. C'est un super mec qui fera une bonne carrière en pro A avec Nanterre qui va se maintenir car la famille Donnadieu le mérite.

  5. Ultima*

    Surtout quand on voit son shoot !

    Et bien sur c'est un super mec.