Marc Judith : « Les play-offs ? Quelque chose que l’on a un peu en tête »

Pour l’arrière de la JSF, la victoire se nourrit avant tout de la force collective qui émane du groupe.

On a encore vu ce scénario habituel où l’équipe est en difficulté et termine comme un boulet de canon…

C’est un peu la particularité de Nanterre depuis quelques années, depuis qu’on a eu ce noyau dur en Pro B. On est une équipe qui joue un peu sur l’euphorie. Quand on commence à mettre nos tirs, c’est devenu plus dur…

 

Cette entame compliquée comment tu l’expliques ?

Peut-être que l’on n’est pas assez dans l’intensité au début. Mais il n’y a pas forcément d’explication ; ça dépend des matchs, des équipes… Des fois on rentre très bien dans le match, d’autres fois moins bien. Après tant qu’on est devant à la fin, on est content.

 

On voit que depuis quelques matchs tu scores plus régulièrement ; c’est un signe de confiance ?

Évidemment. C’est une confiance que j’ai acquise avec Nanterre depuis deux années. Pascal me fait de plus en plus confiance. C’est la suite des choses quand on travaille dur tous les jours à l’entrainement. Il n’y a aucune raison qu’on ne fasse pas le boulot comme on dit. A la base, je suis quelqu’un qui met énormément d’intensité et qui défend mais j’ai toujours pu, et j’ai toujours su attaquer et je commence à me développer de plus en plus avec cette équipe de Nanterre offensivement.

 

Avec la dynamique actuelle de l’équipe les play-offs sont un coin de la tête ?

C’est quelque chose que l’on a quand même un petit peu en tête. Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, on est des compétiteurs.  A la base on n’avait pas envie de finir la saison en roue libre sans aucun objectif. On est content d’avoir les play-offs dans un coin de notre tête et si on peut y rêver jusqu’au bout, que l’on garde l’intensité que l’on a en ce moment… On ne laisse pas tomber la saison car il n’y aurait plus rien à jouer. C’est de bon augure pour nous et on est content de jouer ça. Car au début il y’avait pas mal de personnes qui nous voyait mal classé.

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.