Marcelinho Huertas et Barcelone tremblent face au Partizan

Léo Westermann et ses partenaires ont cru au come-back avant d’échouer d’un rien (85 – 82).

Comme à son habitude, le FC Regal a longtemps alterné le chaud et le froid avant de prendre la mesure de son adversaire. Emmenés par un Marcelinho Huertas intenable (24 pts, 9 pds), les Catalans ont pris leurs distances peu après la pause dans le sillage du puissant Nathan Jawai et d’une bomba Juan-Carlos Navarro (15 pts) enfin retrouvée.

Chanceux, à l’image du panier extérieur miraculeux de Huertas à une minute de la fin ou de cette avant-dernière action complètement folle où le ballon a miraculeusement fini dans les mains de Jawai (16 pts), le club culé a profité, aussi, du panier de la dernière chance manqué par Davis Bertans (17 pts, 14 d’éval).

Pris par le rythme et l’envie du Partizan, les Blaugranas ont souvent déjoué, s’entêtant à shooter plus que de raison à trois points, oubliant ainsi trop souvent Erazem Lorbek, pourtant ô combien important dans la raquette. Davantage en place défensivement et plus soucieux de la bonne utilisation de leurs munitions, les hommes de Xavi Pascual ont réussi à mieux alterner le jeu par la suite, les envolées de Victor Sada venant succéder aux paniers extérieurs de Joe Ingles, dont la venue à Belgrade doit être attendue par les « Grobari ».

Torey Thomas titulaire, Léo Westermann (13 pts) a eu du mal à rentrer dans son match, pour le plus grand plaisir d’un Huertas venu lui planter 11 points consécutifs sur la tête. Revenu en fin de deuxième quart-temps avec de nouvelles intentions, l’Alsacien a permis aux siens d’égaliser à une seconde de la fin en rentrant un 2 + 1. Une fois la déferlante barcelonnaise passée, l’ancien villeurbannais a participé à la remontée des siens dans le dernier quart-temps, parvenant même à rentrer un trois points en déséquilibre à moins d’une minute de la fin, ramenant ainsi les siens à trois petites unités.

Vladimir Lucic maladroit et Bogdan Bogdanovic absent, le Partizan a profité du bon début de match de Dejan Musli (14 pts), ainsi que des apports de Danilo Andusic et Davis Bertans pour rester dans la partie avant de croire au come-back. Reste que,une fois encore, la formation de Dusko Vujosevic a repart avec une défaite « encourageante ».

Il serait temps de conclure.

FC BARCELONA REGAL
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
8 SADA, VICTOR 13:31 6 3/4 0/2 1 1 1 1 2 2
9 HUERTAS, MARCELINHO 26:52 24 2/4 6/7 2/2 2 3 5 9 2 1 1 3 38
10 ABRINES, ALEJANDRO 7:44 2 1/1 0/1 1
11 NAVARRO, JUAN CARLOS 25:09 15 1/3 4/7 1/2 1 1 1 2 2 3 10
13 JASIKEVICIUS, SARUNAS 6:57 4 1/1 2/2 1 5
14 TODOROVIC, MARKO 8:21 2 1/1 0/1 1 1 2 1 2
18 WALLACE, C.J. 19:50 6 0/3 2/3 1 1 2 1 1 3 4 5
20 INGLES, JOE 29:12 0/2 0/1 1 1 2 1 2 1 1 3 1 -2
22 RABASEDA, XAVIER 10:48 3 1/1 0/3 1/1 1 1 1 1 1 1 1
25 LORBEK, ERAZEM 15:23 3 1/2 0/2 1/2 1 4 5 2 1 1 5 9
32 JAWAI, NATE 23:05 16 7/8 2/6 1 2 3 1 1 4 2 4 14
44 TOMIC, ANTE 13:08 4 2/3 0/2 2 3 5 1 1 1 1 3 2 7
Team 2 2 1 1
TOTALS 200:00 85 20/33 12/27 9/17 12 15 27 17 9 15 2 2 21 24 90
60.6% 44.4% 52.9%
PARTIZAN MT:S
# Player Min Pts 2FG

M-A
3FG

M-A
FT

M-A
Rebounds As St To Bl Fouls PIR
O D T Fv Ag Cm Rv
5 THOMAS, TOREY 16:03 4 2/3 0/1 4 1 2 3 2
8 MILUTINOV, NIKOLA 8:19 4 2/3 2 2 1 1 2 5
9 WESTERMANN, LEO 24:13 13 3/4 2/4 1/1 1 1 3 2 4 2 10
11 LUCIC, VLADIMIR 27:16 9 1/4 1/2 4/5 1 3 4 1 2 2 2 4 11
12 MILOSAVLJEVIC, DRAGAN 27:30 7 3/4 0/2 1/2 1 1 2 2 1 1 1 3 3 6
14 GAGIC, DJORDJE 10:15 2 1/2 2 2 1 2 1 1
15 MUSLI, DEJAN 20:53 14 4/7 6/6 1 3 4 1 6 2 6 14
22 CAKAREVIC, MARKO DNP
31 DJEKIC, BRANISLAV 0:43
32 GORDON, DREW 27:40 5 1/2 1/1 3 4 7 1 1 1 4 8
33 ANDUSIC, DANILO 12:26 7 2/4 1/3 1 1 2 5
44 BERTANS, DAVIS 24:42 17 1/2 5/8 3 3 2 3 3 2 14
Team 1 1 2 2
TOTALS 200:00 82 20/35 10/21 12/14 8 19 27 13 7 18 2 2 25 20 78
57.1% 47.6% 85.7%
Tags : , , ,
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. Traf

    C'est quoi le score, du coup?