Marco Pellin : « Je ne veux plus de rôle de deuxième meneur »

Suite à l’élimination du Mans en playoffs, Marco Pellin revient sur sa saison et dresse un bilan complet, sans langue de bois.

BasketActu : Quel bilan dresses-tu de la saison du MSB ?

Marc-Antoine Pellin : Ca n’a pas été une grosse saison pour nous par rapport aux objectifs de départ. Ce n’est pas la meilleure saison que nous pouvions faire. Je pense que tout s’est joué au début de la saison, nous avons laissé passer des matchs que nous aurions dû clairement gagner. Nous avons eu du mal à nous mettre en route, ça a été notre pêché toute la saison. Mais en playoffs, on a voulu se rattraper. On est tombé face à Cholet, on s’est fait éliminer assez facilement et voilà…

BasketActu : Quelles sont les raisons de ce mauvais départ selon toi ?

MAP : Il y a plusieurs choses. Les rôles, je pense, n’ont pas très bien été répartis dès le départ. On se marchait tous un peu sur les pieds. La faute est sur tout le monde. Il y a aussi le fait qu’on a trop voulu nous ménager par rapport au fait que nous avions la phase préliminaire de l’Euroligue et que physiquement nous n’étions pas prêt à entamer la saison.

BasketActu : Quelque part donc vous payez un peu la phase préliminaire de l’Euroligue ?

MAP : On la paye oui et non parce qu’on aurait très bien pu ne pas la payer si on avait fait plus. Je pense simplement qu’il aurait fallu plus nous rentrer dedans ! On a été trop ménagé, on a compris qu’il fallait se faire mal beaucoup plus tard.

BasketActu : C’est une déception pour toi ? Tu avais beaucoup d’attentes pour cette saison ?

MAP: Oui, j’avais beaucoup d’attente sur cette saison. Quand je suis arrivé au Mans, je m’attendais à un autre rôle. Individuellement déjà c’est sûr que c’est une déception. Mais ce n’est pas un choix que je regrette car j’assume mes choix. Et il est sûr qu’en vue des objectifs collectifs, c’est une grosse déception aussi parce que cette année j’avais vraiment envie d’aller chercher un titre. Quand j’ai vu l’effectif, au départ, j’étais motivé. Il y a des années comme ça, des années où ça ne marche pas et il faut repartir de zéro.

BasketActu : Sur ta déception individuelle, c’est plus une question de rôle ? Tu étais toujours titulaire ces dernières années avec Roanne…

MAP : Quand tu arrives dans une équipe, c’est difficile de contrôler une équipe quand tu es deuxième meneur. Ça ne m’était jamais arrivé, j’ai eu du mal au départ. Après au cours de l’année, mon rôle a clairement diminué. On me faisait moins jouer en vue des résultats. C’était de plus en plus difficile pour moi donc j’ai essayé de m’accrocher. Je n’ai jamais rien lâché et à la fin quand on m’a laissé m’exprimer, je pense que j’étais prêt. C’est sûr que ça n’a pas été facile, j’ai joué un rôle vraiment difficile auquel je n’étais pas habitué.

BasketActu : Tu l’as vécu comment cette situation ? On sait qu’à Roanne tu n’as pas toujours été dans des situations faciles… Tu as déjà « chassé » des Américains, tu es un compétiteur et tu t’en étais toujours sorti…

MAP: Oui, mais encore faut-il qu’il y ait compétition. A Roanne, on s’entraînait toujours en faisant du 5 vs 5, donc forcément, à l’entraînement tu peux prouver que tu es meilleur qu’un autre. Au Mans, les trois-quarts du temps, c’est du travail sur systèmes. Il y a très peu de 5 vs 5 donc tu essaies de montrer des choses mais c’est plus dur de s’imposer. Et après en match, quand tu n’es pas en confiance, c’est difficile.

BasketActu : Ton plus gros regret par rapport à cette saison ?

MAP: C’est simplement qu’on ne m’ait pas laissé ma chance plus que ça.

BasketActu : Dans l’Équipe, on a pu lire que tu souhaitais partir du Mans.

MAP : Oui, c’est la vérité. Là nous sommes en train de voir, je ne vais pas trop en parler pour le moment.

BasketActu : Si tu venais à quitter Le Mans, tu chercherais clairement une équipe qui te donne un poste de titulaire ?

MAP : C’est clair ! Ma priorité, c’est clairement ça. Trouver une équipe dans laquelle j’aurai un temps de jeu et l’entière confiance du coach. Mon but l’année prochaine, c’est de faire une grosse saison, aussi bien sur le plan individuel que collectif. Je voudrais vraiment me relancer à fond.

BasketActu : En début de saison quand nous t’avions posé la question sur le rôle de remplaçant, tu nous avais dit que ça ne te posait aucun problème. Est-ce que cette saison t’as permis de te rendre compte que dans ta tête, ton rôle était d’être dans un 5 et pas de sortir du banc ?

MAP: Oui, je pense que ça a joué dans ma tête. Quand j’ai dit ça au départ, c’est parce qu’on m’avait promis certaines choses. Ça c’est passé comme ça c’est passé et maintenant il est clair que je ne veux plus de rôle de deuxième meneur, je veux vraiment un vrai rôle dans l’équipe. J’ai envie de montrer que ça n’était qu’une mauvaise saison, et que je suis encore un bon joueur.

Tags :
Comments

Commentaires (16)

  1. Funktastic

    Il va finir à l'ASVEL je le sens

  2. Tapion

    je le vois bien à Pau ou Strasbourg… je sais pas pourquoi…

  3. Jujus9

    Ou en R1 s'il veut être titulaire…

  4. Totone72

    Je suis supporter du Mans et je les vue jouer plusieurs fois. Et Pellin a très mal joué malgré une défense correcte, si il veut une place de titulaire il n'a cas allez voir en pro B !. Bye Marco tu ne vas pas nous manquer =)

  5. #12

    J'ai pas encore lu l'interview donc je ne parle pas du fond.

    Mais pour la forme, mettre en gras les questions, ça rendrait l'article beaucoup plus agréable à lire !

  6. AND11

    A toi de le montrer sur le terrain que t'es un titulaire en puissance….

    Franchement je suis vraiment déçu de ses déclarations. Je le voyais pas comme ça.

    Et puis, faut pas déconner, il a quand même eu du temps de jeu, mais il en a rarement fait bonne usage donc j'vois pas pourquoi le coach aurait du le faire jouer 35 minutes. Et d'ailleurs les meneurs à plus de 30 minutes, c'est pas si fréquent que ça. Faut savoir accepter la concurrence.

    Mais bon, il peut toujours aller au Havre ou au HTV, il sera titulaire. Par contre pour "la grande saison collective" il attendra.

  7. Tatoonet

    A Orléans… Il y a de la place pour un meneur "volontaire" d'autant qu'il connait bien l'endroit !!!

  8. GW

    Sinon en mode retour vers le futur, il pourrait retourner a Roanne et canaliser Solo Diabaté.

  9. kawgon

    slt,marco est bon meneur ,c set le msb qui etait nul cette annee ,le coach c est n importe quoi,ta raison marco prend ta place,mais sera dure,good luck,reste en pro a pour qu on puisse te voir man