Mardy Collins : « Il n’y a jamais de groupe facile en Euroleague »

Néo-strasbourgeois, Mardy Collins espère aider la SIG à franchir un cap en Euroleague.

Chaque année c’est un peu la grande question : un club français parviendra-t’-il à se qualifier au Top 16 de l’Euroleague ? Pour le moment il est encore trop tôt pour apporter une réponse mais du côté de la SIG l’effectif a été construit en partie pour relever ce défi. Outre Rodrigue Beaubois et Kkyle Weems, le club alsacien s’est adjoint les services de Mardy Collins, un ancien NBAer qui jouait l’an dernier en Pologne avec le PGE Turow. Son expérience ne sera pas de trop car la SIG n’a pas hérité du groupe le plus facile ; le Real Madrid, Fenerbahce, Khimki Region Moscou, l’Etoile Rouge de Belgrade et le FC Bayern Munich seront en effet à son menu. Mais pour Mardy Collins, il ne faut pas pour autant reculer. « (L’Euroleague) Ce n’est pas le top niveau européen pour rien ! Peu importe le groupe dans lequel tu tombes tu dois te préparer à te battre lors de chaque match et c’est ce qu’on va faire. On va se préparer pour ça » (Site SIG).

Reste à voir si cette année, les Strasbourgeois, et/ou les Limougeauds, auront les moyens de mettre à un club français de rejoindre ce fameux Top 16.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.