Mathieu Wojciechoski : « On doit réagir tous ensemble »

Pour Mathieu Wojciechoski l’apathie collective vu face à Strasbourg peut être inquiétante si elle venait à durer.

5 petits points dans le deuxième quart-temps, 36 rebonds à 29, 50 évaluation collective, 16 balles perdues… Les chiffres parlent d’eux-mêmes : contre Strasbourg, le CSP est passé à côté de son sujet. Parmi les motifs d’inquiétude, on peut notamment relever le manque d’un relais à Ousmane Camara dans la raquette ou bien encore le manque de QI basket sur certains postes. Mais pour l’ailier Mathieu Wojciechoski le plus inquiétant est le manque de répondant collectif quand l’adversaire se fait plus pressant. « On  coule comme à Chalon, c’est usant. C’est étonnant. Ce n’est vraiment pas ce que l’on donne aux entrainements. Mais cette frustration que l’on a entre nous, même si cela dure 10 minutes, il faut balayer tout ça et passer à autre chose. Si on se prend la tête comme ce soir, ça va être très compliqué. Si on reste dans le négatif chacun de notre côté, ça ne va rien apporter » (France Bleu Limousin). 

Avant le rendez-vous de samedi à Beaublanc contre le HTV Dusk Vujosevic va donc devoir trouver les mots pour remobiliser son groupe. Et montrer ainsi que son message passe toujours.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.