Matjaz Smodis prend sa retraite

L’ailier-fort slovène a décide de prendre sa retraite à l’âge de 33 ans.

matjazsmodis2

 

Il était très certainement le meilleur ailier-fort des années 2000. Revenu dans le club de ses débuts, le Krka Novo Mesto, pour boucler la boucle, Matjaz Smodis a fait le choix de raccrocher ses sneakers, à 33 berges.

Intérieur star pendant près d’une décennie, le Slovène s’était révélé aux yeux de l’Europe aux côtés de Manu Ginobili et Rashard Griffith, dans le désormais légendaire Kinder Bologne. Poste 4 moderne par excellence, Smodis excellait des deux côtés du parquet, grâce à sa hargne, son shoot extérieur parfait et sa technique impeccable dos au panier.

Parti rejoindre Ettore Messina au CSKA Moscou en 2005, Matjaz Smodis a garni un peu plus son palmarès en remportant deux Euroligues supplémentaires, avant de peu à peu décliner. Poussé vers la sortie par un nouveau petit prodige slovène, Erazem Lorbek, et contraint de subir une opération chirurgicale du dos au début de la saison 2009-10, il ne retrouva jamais l’intégralité de ses qualités physiques par la suite.

Invité à quitter la capitale russe un ans plus tard, Smodis poursuivit sa carrière en Croatie, au Cedevita Zagreb. Incapable de prendre part aux entraînements collectifs afin de pouvoir soulager son mal de dos récurant, l’ailier-fort en profita tout de même pour s’adjuger le titre de MVP du championnat et de remporter la coupe nationale, grâce à ses 27 points en finale.

Revenu cette saison sur le terrain de ses premiers exploits, avec un physique toujours plus en compote, Matjaz Smodis s’est tout de même offert le droit de remporter un dernier titre, celui de champion de Slovénie, en achevant son bonhomme de chemin par une démonstration face aux petits jeunes de l’Olimpija Ljubljana (21 points en 16 minutes).

Palmarès :

Euroleague : 2001, 2006, 2008

Champion de Russie : 2006 à 2011

Champion d’Italie : 2001, 2005

Champion de Slovénie : 2000, 2013

 

Tags :
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (1)

  1. Chuba

    Un grand joueur ce Smodis. Qu'est-ce que ça a du être frustrant pour lui de revenir aussi diminué, en tout cas moi en temps que supporter je ne l'ai jamais revu au niveau de ses premières saisons au CSKA et c'était dur. Bravo pour sa carrière!