Mérédis Houmounou : « Il fallait que je reprenne du plaisir à jouer »

Le jeune meneur s’est éclaté au Quai 54 après une saison compliquée avec Cholet.

Appelé à la dernière minute pour pallier à l’absence de Carl Ona Embo, Mérédis Houmouou a porté Next Level jusqu’en demi-finale du Quai 54. L’année prochaine, c’est à Aix-Maurienne qu’il aura l’opportunité de s’exprimer. Entretien.

BasketActu : Comment s’est passé ton intégration dans l’équipe alors que tu ne devais pas prendre part au tournoi ?

Mérédis Houmouou : C’est simple. Alors que je n’étais pas prévu, ce qui s’est passé, c’est que Carl Ona Embo était retenu aux Etats-Unis. Après, cette équipe, c’est des amis. La veille du tournoi, j’ai reçu un coup de fil et même si je n’avais pas prévu de rentrer sur Paris, je suis venu pour jouer car ici c’est le top.

BA : C’est forcément un avantage de bien vous connaître ?

MH : Forcément. On se connaît bien donc on joue tous ensemble. C’est vraiment une super équipe.

BA : Par rapport à Cholet, comment as-tu vécu cette saison ?

MH : C’était une année difficile. J’ai essayé d’apprendre à l’entraînement avec les pros. Ça m’a permis aussi de voir l’Euroligue de plus près et de bien travailler. Mentalement, ça n’a quand même pas été facile tous les jours.

BA : Tu n’as pas vraiment eu beaucoup eu de temps de jeu cette année. A quoi l’attribues-tu ?

MH : A la base, ce n’est pas ce qui était prévu. Mais il y a des joueurs qui se sont rajoutés au fur et à mesure. Mon rôle s’est presque effacé totalement. C’est le paradoxe.

BS : Le fait de revenir en Pro B, c’est un vrai choix pour relancer votre carrière ?

MH : Avant tout, il fallait que je reprenne du plaisir à jouer. C’est vraiment ça et puis Aix-Maurienne est un très bon club de Pro B. Ce n’est pas comme si je repartais à zéro.

BA : Surtout que le nouveau coach, Antoine Michon, est réputé pour faire confiance aux jeunes

MH : Oui et puis quand on voit le recrutement, je pense que c’est celui qu’il faut. Nous les jeunes, on répondra aux attentes du coach, des dirigeants du club.

BA : L’objectif sera la montée en Pro A ?

MH : Ah ça c’est sûr. Je pense que l’objectif sera dans ces eaux-là. Il faudra voir aussi ce que fixera le staff.

BA : Tu considères cette saison comme un tremplin pour revenir mieux armés en Pro A ?

MH : Tout peut arriver. Il faut voir comme la saison va se passer, on ne peut pas savoir à l’avance. Si on joue bien et qu’on monte en Pro A à la fin de la saison, ça sera avec plaisir. Mais une saison n’est pas définie à l’avance donc il faut voir.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.