ALL STAR GAME

Mesure de précaution pour Charles Kahudi

Le coach villeurbannais JD Jackson est revenu après la rencontre gagnée face à l’Aris sur l’absence de Charles Kahudi.

Update : Ce mardi Charles Kahudi n’était pas sur le terrain avec ses coéquipiers face à l’Ars mais il ne s’agissait que d’une mesure de précaution. « Il n’a pas joué, car on suit l’avis médical et après son retour on a estimé qu’il n’était pas prêt à enchaîner deux matches aussi proches. Mais on n’est pas inquiets, et on joue très bien sans lui actuellement. Son retour nous fera grandir encore plus » a ainsi expliqué le coach JD Jackson.

05.03 13 minutes, 7 points et 3 rebonds… Voilà les stats de Charles Kahudi pour son match de retour. Après de longues semaines passées à soigner sa cheville droite l’ailier villeurbannais a enfin pu renouer avec la compétition. Si le plaisir est évident, l’international se veut prudent pour la suite après avoir subi une rechute rapide lors de son premier retour en décembre dernier.

« Ca fait du bien de revenir, je rongeais mon frein depuis un petit bout de temps. Je me suis fait plaisir, c’est le plus important. Je ne sais pas encore si je serais là mardi (pour le match retour de BCL face à l’Aris ndlr). Je vais déjà voir comment va réagir ma cheville après cette débauche d’énergie. J’ai voulu me tester sur différents appuis. Si ça va bien je serais sur le terrain mardi. Il faut que je retrouve du rythme car j’ai zéro cardio. Mais ça va monter crescendo.
On avait parlé du pointaverage. A 1’40 de la fin sur un temps-mort j’ai rassemblé un peu les gars pour leur dire d’arrêter de parler aux arbitres, que l’on avait fait -6 à la maison. Là on récupère le pointaverage c’est une très bonne chose. Ca peut compter à la fin car on veut remonter au classement.
La différence domicile/extérieur ? Peut-être que lorsqu’on joue chez nous certains se mettent une petite pression car on n’a pas trop gagné à la maison. On a un public bien souvent de spectateurs et qui se transforment parfois en supporters comme on l’a vu l’année dernière. Je les comprends car le basket c’est un spectacle avant tout. Il faut que l’on mouille mieux le maillot. On ne l’a pas toujours fait à la hauteur de ce qu’ils espéraient. On doit lâcher les chevaux; on voit que quand on le fait on peut faire des choses intéressantes ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.