Michel Morandais : « A nous d’aller à Orléans pour faire un coup »

Avec une confiance retrouvée, Michel Morandais entend maintenir la cadence jusque la fin de saison. Et notamment ce week-end face à Orléans où il espère que le PL soit capable d’aller faire un coup.

BasketActu : On a l’impression que depuis quelques matches tu as retrouvé la confiance

Michel Morandais : C’est vrai que depuis quelques matches je me sens beaucoup mieux et les résultats le prouvent. Le déclic ? Je ne sais pas à quoi l’attribuer. Dans le sport il y’a parfois des hauts et des bas. Après il y’a eu la naissance de ma fille en décembre, c’est peut-être ça aussi. Mais l’important c’est d’être là. Il faut rester positif et continuer à travailler pour justement aider mon équipe du mieux possible.

 

BasketActu : Les résultats de l’équipe sont aussi un élément ?

M.M : Ah oui. Ça franchement, ça aide beaucoup. Ça facilite la tâche. Si l’équipe perdait, pas seulement moi mais n’importe quel joueur, ça peut avoir un effet négatif. Le fait que l’on gagne, qu’il y’ait une bonne atmosphère au sein de l’équipe, que l’on voit d’autres joueurs avoir du succès, ça donne envie.

 

BasketActu : Quel discours te tenait le coach quand ça allait un peu moins bien pour toi ?

M.M : Ce qui était bien c’est que Christophe m’a toujours soutenu. Il m’a toujours dit de garder la tête haute et que le reste allait venir. Surtout qu’il fallait rester positif et continuer à travailler. Pour l’instant, c’est arrivé donc on va espérer que ça continue.

 

BasketActu : On a beaucoup parlé du 5 titulaire mais les remplaçants apportent de plus en plus ; c’est ça qui peut-être déterminant pour la suite ?

M.M : C’est sûr. On a besoin de tout le monde. On a un très bon cinq américain mais c’est vrai qu’ils ne peuvent pas jouer tout le temps. La saison est longue. Ils ont besoin de joueurs qui viennent du banc et qui leur permettent de souffler un peu sans pour autant que le niveau sur le terrain baisse. C’est à nous de rentrer sur le terrain et de maintenir le niveau tel qu’il était quand les starters étaient là.

 

BasketActu : Ce week-end, il y’a un match difficile à Orléans qui vous attend. Après le scénario du match aller, l’équipe s’attend-t’-elle à recevoir un traitement particulier ?

M.M : Il y’a beaucoup de temps qui s’est écoulé entre les deux mais franchement je pense que ça sera un match très particulier. Pensez qu’ils l’ont oublié ça serait se leurrer. Ils seront prêts à nous recevoir. A nous d’aller chez eux pour faire un coup.

 

BasketActu : C’est la défense qui sera la clef de la rencontre ?

M.M : C’est certain. Orléans est une équipe qui a une très très bonne défense. Ils sont soudés, les joueurs s’entraident beaucoup. C’est un de leurs points forts. Ça sera à nous d’être lucide et de pouvoir contrecarrer tous leurs plans défensifs.

 

BasketActu : L’objectif pour la fin de saison régulière est clairement de rester dans le Top 4 ?

M.M : On ne va pas mentir ; être dans le Top 4 ça serait bien. Mais je pense que l’objectif c’est de rester dans le mouvement dans lequel on est. On doit continuer à gagner les matches que l’on doit gagner, essayer dans voler quelques uns par-ci, par-là. Après si on finit dans le Top 4 on ne va pas dire non.

 

BasketActu : Le fait qu’il reste encore de gros matches à domicile est-il un avantage afin de vous maintenir sous pression ?

M.M : C’est sûr qu’avec les matches qu’il nous reste à domicile on va être testé au niveau de notre invincibilité à domicile. On doit encore recevoir Chalon, Gravelines-Dunkerque, Cholet, l’ASVEL… Ca sera de gros morceaux et un bon test avant les play-offs. On doit continuer à travailler pour être prêt pour ces futures échéances.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (3)

  1. Maddox

    Je n'ai absolument rien contre les ricains mais voir que le 5 de départ est exclusivement américains, je trouve ça un peu dommage! et je crois même que pour que cette équipe gagne est visibilité et en soutien du public parisien, il faut que le club fasse un effort pour faire venir plus de français afin que ceux-ci tiennent un rôle majeur dans l'équipe! Orléan, graveline et Chalon dans une moindre emsur l'on bien compris et les résultats sont là…