Mike Gelabale : «  C’est inadmissible »

Si Chalon n’a plus rien à jouer, Mike Gelabale ne comprend pas le renoncement de certains de ses coéquipiers.

En perdant face à la JL Bourg et à Monaco, Chalon a perdu toute chance de prendre part aux playoffs et donc de défendre son titre de champion de France. Face à Levallois, les Bourguignons ont enchaîné avec une nouvelle défaite, donnant l’impression d’être déjà en vacances et tout sauf à Chalon. Une attitude que ne comprend pas du tout Mike Gelabale qui a aussi eu des mots pour son coéquipier Ousmane Camara.

« Pour Ousmane, je n’ai pas vu exactement ce qu’il s’est passé. Je l’ai vu à terre ; j’étais le premier à voir ce qu’il se passait. C’est horrible, je ne le souhaite à personne. Vu comment , quand il a ouvert les yeux, il nous a regardé, on savait qu’il n’était pas avec nous. Après c’est incroyable qu’on soit dans une ville comme Paris et qu’il n’y ait pas une civière. Tout ira bien quand on aura le scanner qui nous le dira.
En ce moment c’est très dur. Depuis Bourg en Bresse et Monaco je pense que mes coéquipiers ont lâché. Le coach a beau trouver des trucs pour nous motiver aux entraînements, il y en a qui sont partis. On a sauvé le club sur la deuxième phase. Maintenant c’est chacun pour soi et vivement la fin de saison. C’est moi le plus ancien de l’équipe et j’ai encore envie de jouer. Ça ne sert à rien de faire toute une saison et ne pas vouloir jouer les playoffs, et jouer tous les matchs jusque la dernière seconde. C’est inadmissible. Par contre à la fin du mois tout le monde est payé.
Le match on ne l’a pas commencé avec le visage que l’on aurait du voir. Ils nous ont dominé au rebond. On les a laissé dérouler leur jeu, alors qu’on aurait du être plus agressif. C’est ce que l’on a essayé de faire en deuxième mi-temps ».

*Propos recueillis par Le Parisien

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.