Quand Mike Green donne la fièvre à la JL Bourg

Malgré une semaine d’entrainement perturbée car il était malade, Mike Green a été brillant face à la JL Bourg.

Pendant toute la semaine, il ne s’était pas entrainé car il était malade. Pourtant face à la JL Bourg, Mike Green a été le meilleur francilien. En 29 minutes, il a tout simplement apporté 20 points, 8 rebonds et 7 passes décisives (on peut aussi rajouter ses dix fautes provoquées). Excellent dans la gestion du jeu, il a aussi été très clutch dans le money-time avec notamment quatre lancers-francs qui ont permis de sceller la victoire. « J’ai été surpris d’avoir autant de minutes. J’ai tout donné car je veux aller en playoffs avant de rentrer chez moi » avouait-il après la rencontre.

Il fallait bien au PL un Mike Green de ce niveau pour pallier aux défaillances de Blake Schilb et d’un Sharrod Ford très vite pénalisé par des fautes. Mais surtout après trois défaites de rang en championnat, les Franciliens avaient besoin de renouer avec le succès afin de ne pas trop lâcher de lest. D’ailleurs Mike Green « espère pouvoir enchainer sur une série positive. De toute façon à ce moment-là de la saison il faut gagner chaque match ». Pour lui « après avoir été en quarts de finale de l’Eurocup, ne pas faire les playoffs dans notre propre championnat avec l’équipe que l’on a, ça ne serait pas une bonne saison. On se doit d’en être ».

Pour cela, le Paris Levallois devra à la fois compter sur des résultats favorables de ses adversaires et faire le plein sur les matchs qui lui reste à domicile (Cholet, Chalons-Reims et Le Havre).

Crédit photo : K-Reine/Paris Levallois

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.