La mise au point de Pascal Donnadieu

Si pour Pascal Donnadieu la victoire de Chalon est totalement méritée, le technicien a regretté le manque de cohérence de l’arbitrage.

Dans la conférence de presse d’après-match de Pascal Donnadieu il y’aura eu deux temps. Lors du premier, le technicien a souhaité revenir sur l’arbitrage en soulignant le manque de cohérence des hommes en noir. Cependant le coach nanterrien a refusé de prendre le prétexte de l’arbitrage pour expliquer la défaite car pour lui le succès de l’Elan Chalon n’est pas contestable.

L’arbitrage

« Je trouve que Chalon mérite sa victoire et ça je veux qu’on l’entende. C’est une équipe qui a de la qualité et je respecte beaucoup ce qu’ils font. Je ne veux pas que mes propos soient mal interprétés. Après on voit à travers les derniers matchs, à travers certains événements qu’il va falloir qu’il y’ait au niveau de l’arbitrage une certaine cohérence, une vraie cohérence. Faire des erreurs quand on arbitre c’est une chose et je sais que ça n’est pas facile. Maintenant il faut que les équipes soient traitées de la même manière et surtout au cours du même match. Mykal fait une deuxième faute qui est imaginaire, il manifeste son mécontentement. C’est quelque chose qui n’est pas dans ses gènes, ça veut dire qu’on peut considérer que la faute est exagérée. Il le manifeste de manière trop véhémente, il prend une technique. Après si quelqu’un est capable de m’expliquer pourquoi quand Booker manifeste avec autant de véhémence en fin de match après sa faute comment se fait-il qu’il ne prenne pas une technique ? C’est quoi la différence ? A un moment donné comment voulez-vous que les coachs ne dégoupillent pas. Il y’en a ras-le-bol. Il faudrait qu’à un moment donné on se mette autour de la table et qu’on parle de cohérence. Et je le dis d’autant plus que Chalon ce soir (hier) n’a pas volé sa victoire ».

L’analyse du match

« On a combattu beaucoup plus tard que Chalon. Eux ont été plus intenses et agressifs que nous. Je ne pense pas qua ça se joue sur l’envie car je n’ai pas une équipe de fumistes. On s’aperçoit depuis que Robinson est blessé que l’on est tout le temps dans les matchs. C’est un vrai mérite au niveau des joueurs car je demande beaucoup à beaucoup de joueurs. Simplement après il faut réussir dans les détails, minimiser les erreurs et faire en sorte qu’elles ne nous pénalisent pas trop. Dans l’optique de la lutte pour les playoffs, il faut que l’on se concentre sur nous, qu’on finsse le job. Cette année on a eu pas mal de petits pépins. On a du mérite, on fait une saison courageuse mais les playoffs ne se gagnent pas au mérite mais sur le terrain ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.