Mokongo, le spécialiste de l’Eurochallenge

Pour l’un des derniers venus à Roanne, l’Eurochallenge représente un rendez-vous particulier. En effet, le meneur l’a déjà disputée trois fois… avec trois clubs différents.

Pour certains dirigeants, c’est un gouffre financier. Pour des joueurs, la perspective de longs voyages particulièrement ennuyeux. Mais rien de tout pour Mike Mokongo.

« C’est l’occasion de disputer deux matchs par semaine, c’est sympa et en plus on voyage. C’est plus intéressant de jouer deux fois par semaine que de s’entraîner car nous sommes tous des compétiteurs. Et nous pouvons aussi progresser vite avec ces matchs » a-t-il confié au Progrès.

Il en sait quelque chose lui qui a déjà participé au Final Four avec Cholet et un certain Thomas Larrouquis. Pour Mokongo, l’enjeu est aussi ailleurs. Peaufiner le collectif, se fondre encore davantage dans la masse pour ramener la Chorale au meilleur niveau, loin des troubles que le club traverse actuellement.


Tags : ,
Comments

Commentaires (3)

  1. AURELIE

    Encore un match ce soir en eurochallenge fort décevant des joueurs choraliens. C'est un match qui tout simplement plus d'envie qu'ils auraient dut remporter, cela commence à devenir très inquiétants surtout que les joueurs n'en sont pas à leurs premiers coups d'essai.

    Les dirigeants et joueurs doivent arrêter à travers moultes interviews via la presse de nous faire "croire" des choses qui sont fausses. Si l'équipe vivait bien et que tous les joueurs s'entendaient bien, celà se ressentirait sur le terrain en match, les gars mouilleraient le maillot et se battraient aux rebonds, hors là, ce n'est pas le cas. Je ne dis pas que les matchs seraient forcément gagnés mais au moins les joueurs se donneraient à 200% et non à 50%. C'est bien gentil que les dirigeants cherchent à protéger l'équipe mais au bout d'un moment les supporters se rendent bien compte qu'il y a un soucis et que les intervieuws ne sont pas crédibles. On sait très bien que depuis janvier/Février 2011 (épisode davis qui dévissait constamment), quelques chose s'est cassé entre certains joueurs (diabaté, nsonvu et peut être dylan et jdc et que celà semble être irrémédiable.

    je me demande aujourd'hui si jdc ne devrait pas laisser sa place à roanne et aller dans un autre club pr reconstruire dans un autre contexte et avec une toute autre équipe, cela serait peut être pas plus pr jdc et l'équipe choralienne. Depuis 2 /3 ans on dirait que jdc à pris "un melon" pas possible et est souvent dans le "moi je sais tout, j'ai tout vu, les autres sont des imbéciles". Ceci dit, je n'oublie pas ce que jdc a apporté à roanne dans le passé, sans lui roanne serait surement aujourd'hui en nationale 1 voir plus bas, c'est dommage que ces dernières années, il est complétement changer d'attitude.