Monaco costaud face à Dijon

Les Monégasques se sont débarrassés facilement de la JDA (89-71), qui n’a pas su mettre l’intensité défensive nécessaire.

Monaco débute parfaitement la rencontre à l’image de Sergii Gladyr. Revenu de blessure l’Ukrainien est titularisé par son entraîneur Filipovski, et inscrit rapidement huit points. Laurent Legname est alors contraint de prendre un temps-mort au bout de trois minutes, Monaco mène alors 14-7. Le début du match est un festival offensif, les Monégasques terminent le premier quart-temps en tête (27-23, 10’) grâce à leur excellente réussite, à 3pts (8/17 derrière l’arc).
Le deuxième quart-temps est similaire au premier. A l’issue d’une superbe séquence, Lazeric Jones (15 points ce soir) plante un tir primé qui permet aux siens de mener de dix unités (45-35, 17’). Finalement, la Roca Team clôture la première période sur un nouveau 3pts de Jones, 52-40.

Au retour des vestiaires, Dijon intensifie sa défense et durcit son jeu. Ryan Pearson score quatre points rapidement, il terminera d’ailleurs meilleur marqueur de son équipe avec 17 points à 75%, et donne des sueurs froides aux locaux (58-55, 28’). Les deux interceptions consécutives de Paul Lacombe redonneront une certaine avance à son équipe, 67-57 pour Monaco à la fin du troisième quart.
Dans les dix dernières minutes, la JDA sera incapable de stopper Monaco qui retrouvera ses standards en attaque (22 points inscrits).

Monaco s’impose finalement 89-71 face à une équipe Dijonnaise en manque de dureté physique. Les récentes recrues monégasques, Gladyr (11 points) et Buckner ont aidé collectivement leur équipe, qui rebondit après ses trois dernières défaites en championnat.
Coté Dijonnais, Laurent Legname regrettait le manque engagement de ses joueurs « on n’était pas là, on n’a pas répondu physiquement ». La JDA devra rebondir en championnat contre Cholet dans une semaine.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.