Monaco enchaîne une nouvelle victoire face au Portel

En s’imposant ce soir 90-85 face au Portel, les Monégasques prolongent leur série de neuf victoires de suite en Jeep Elite.

Le Portel se déplaçait ce mardi en terre monégasque dans l’espoir de stopper leur série de neuf défaites de suite à l’extérieur. A contrario,Monaco voulait enchaîner sur une neuvième victoire en championnat, seulement deux jours après le succès contre Bourg-en-Bresse. La Roca Team, comme à son habitude depuis plusieurs rencontres, commence fort en attaque. Mais laisse des espaces sous le panier en défense (12 points encaissés dans la peinture dans le premier quart-temps). Le Portel verrouille bien sa raquette face aux offensives monégasques. Obradovic fait alors rentrer Eric Buckner (13 points, 10 rebonds en 26 minutes) pour apporter l’agressivité nécessaire sous le panier. Monaco joue un jeu rapide et n’hésite pas à prendre des tirs. C’est finalement Le Portel qui est devant à la fin du premier quart-temps, 21-22.

Dès le début du second quart-temps, Lazeric Jones (15 points, 21 d’évaluation : la meilleure évaluation monégasque) apporte un coup d’accélérateur à son équipe. Monaco essaye d’agresser le porteur de balle bien plus haut sur le terrain. Mais la défense monégasque n’enraye pas la réussite porteloise. La force offensive de la Roca Team fait conserver l’avance aux Monégasques et à la mi-temps, Monaco mène 46-38. Le Portel continue son festival à trois-points au retour des vestiaires (13/26 ce soir). En face, Monaco continue à jouer en attaque rapide. L’écart stagne autour de la dizaine de points d’avance pour les hommes d’Obradovic. Et un trois-points, avec le step-back, de Lazeric Jones au buzzer permet aux locaux de mener 69-58 à 10 minutes de la fin.

Le dernier quart-temps est la copie du précèdent : avec leur jeu collectif, les Monégasques conservent une avance confortable, malgré les offensives derrière la ligne du Portel. Les joueurs de la Principauté s’impose 90-85. Ce soir Monaco était supérieur aux Stellistes. Sur une incroyable dynamique depuis la venue de Sasa Obradovic, Monaco est plus que jamais redevenu la force collective des saisons précédentes. Les Portelois, quant à eux, auront eu le mérite de ne jamais lâcher la rencontre. Une ténacité saluée par leur entraîneur Eric Girard : « C’est notre meilleur match fait à l’extérieur, on a conservé un bon état d’esprit. » À la lutte pour le maintien (17ème de Jeep Elite), Le Portel reçoit vendredi prochain Paris Levallois. Les Monégasques se déplaceront dimanche en Bourgogne, à Dijon, dans un match aux allures de playoffs.

Crédit photo : David Haynau

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.