Monaco remporte le derby azuréen contre Antibes

Au terme d’un match engagé, les Monégasques sont venus à bout (103-89) d’une équipe antiboise coriace.

Les Sharks rentrent bien dans la rencontre et inscrivent les premiers points de la partie. La très bonne adresse de Gerald Robinson, avec trois paniers primés consécutifs, permette à Monaco de prendre les commandes. Le premier temps-mort est pris par Julien Espinosa après un dunk de Kikanovic (16-12, 7’). L’engagement défensif des Monégasques limite les Sharks à vingt-une unité à la fin du premier quart-temps (26-21).
Antibes démarre bien son second quart-temps avec un 9-5 infligé aux locaux (31-30, 14’). Mais Monaco propose un très bon jeu collectif, avec des dunks et des alley-oops pour le spectacle, en plus d’une réussite à trois-points (7/12 en première mi-temps). L’équipe de la Principauté est logiquement en tête à la fin de la première période : 54-45.

La deuxième période est plus disputée. Antibes revient des vestiaires avec des velléités offensives. Isaia Cordinier, en difficulté ce soir (4 points, 3 ballons perdus et 5 d’évaluation), reçoit une faute technique sur un geste d’énervement. En attaque Chris Otule (19 points, 21 d’évaluation la meilleure de son équipe) met à mal la raquette monégasque. Agressifs, les Sharks profitent du manque de réussite des Monégasques pour revenir à 75-69, à la fin du troisième quart.
Derby oblige, l’intensité monte encore d’un cran en fin de match. Les duels sont plus rudes, et les défenses bien plus attentives, et malgré leur retard Antibes s’accroche. La parfaite maîtrise du jeu de Gerald Robinson (23 points, 8 passes décisives, 32 d’évaluation) permet à Monaco de gérer la fin de match. Les coéquipiers d’un Tim Blue discret (11 points en 27 minutes) craquent dans les deux dernières minutes. Kikanovic inscrit le dernier panier du match et scelle le sort de la rencontre. Malgré une belle performance d’Antibes, Monaco l’emporte 103-89 grâce à leur réussite à trois-points et à leur meneur Robinson. Julien Espinosa résume la rencontre avec amertume. « Monaco a été meilleur que nous ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.