Mykal Riley : « On a été les premiers à les étouffer »

Pour le capitaine nanterrien Mykal Riley, la pression mise sur Strasbourg a permis de très vite prendre le contrôle du match.

25 points, 8 rebonds, 3 passes décisives, 3 interceptions, 28 d’évaluation… Face à Strasbourg l’ailier nanterrien Mykal Riley n’a pas fait les choses à moitié. Pour le capitaine de la JSF c’est la capacité à mettre la pression sur son adversaire qui a permis de faire la différence. Cependant Riley et ses coéquipiers n’entendent pas lever le pied et entendent bien continuer à progresser en tant qu’équipe.

« On voulait démarrer l’année de la bonne manière. On jouait déjà mieux à la fin de l’année dernière. Maintenant qu’on n’a plus qu’un match par semaine on peut y consacrer toute notre énergie. Strasbourg est une équipe qui n’est pas forcément habituée à se faire sortir de sa zone de confort. On a été les premiers à les étouffer, ça les a fait reculer et à partir de là ils n’ont jamais pu vraiment développer leur jeu. On est content d’aller à la Leaders Cup, c’est le seul trophée que le club n’a pas gagné. Maintenant on a plus d’unité, on joue mieux ensemble. Personnellement je préfère jouer deux matchs par semaine parce que ça fait moins d’entraînements (il se marre). Mais là ce n’est pas le cas. Ça fait longtemps que je n’avais plus eu qu’un match par semaine, ça me rappelle les année sen pro B (il rigole). Mais on va travailler dur pendant la semaine pour donner le meilleur en match le week-end ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.