Jean-Luc Monschau : « Je reste solidaire de mes joueurs »

Alors que Nancy a pris une rouste mémorable, Jean-Luc Monschau n’a pas voulu accabler davantage ses joueurs après la rencontre.

90-55 : forcément l’addition est lourde. Mais au-delà du simple résultat, Nancy a peut-être dit hier au revoir à ses chances de se qualifier pour le Top 16. Cependant, l’entraineur des Lorrains n’a pas voulu en rajouter davantage après match.

« On n’a pas été bons, il faut le reconnaître. Je suis déçu pour le public de Vitoria que le match n’ait pas été plus serré, mais Vitoria a fait un bon match. Si j’ai honte ? C’est un match de basket et parfois, ça ne se passe pas bien. Je reste solidaire de mes joueurs qui se battent et ne lâchent pas » expliquait-il dans L’Est Républicain.

S’il est encore difficile de mesurer les dégâts d’une telle déroute, il y’a quand même fort à parier qu’une réaction se produise en championnat lors du déplacement à Pau. Avec pourquoi pas une nouvelle bonne sortie de Kenny Grégory à l’aile auteur d’un match correct hier face à Vitoria (15 points et 5 rebonds en 32 minutes).

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (5)

  1. AND11

    JLM n'est pas JDC. Il défend toujours ses joueurs, meme dans la difficulté.

  2. csp87

    Il défend ses joueurs malgré qu'ils n aient appliqués aucunes de ses consignes !

  3. AND11

    Csp87 : Les joueurs ont sûrement pris cher de la part de JLM dans les vestiaires t'inquiètes pas. Mais devant la presse il est plus mature que l'ancien coach de Roanne par exemple. C'est tout à son honneur de ne pas casser ses joueurs, la presse française le fait déjà assez.