Nancy ne faisait pas le poids face au Maccabi

Hier soir avait lieu la finale du tournoi Pro Stars entre le grand Maccabi Tel-Aviv et le SLUC Nancy. Comme prévu, les français n’ont pas vraiment fait le poids.

Dès les premières minutes, Nancy a vite compris que la tâche allait être très compliquée face à l’armada du Maccabi. 24-14 à la fin du premier quart temps puis 47-27 à la mi-temps. Le champion de France n’a jamais réussi à trouver de solution face à la défense en béton des jaunes. De retour des vestiaires, le Maccabi a relâché sa défense et le SLUC en profite pour remporter ce quart temps (19-22). Tel Aviv déroule tranquillement et fait tourner son effectif pour remporter facilement ce match, et le tournoi, sur le score de 86 à 62.

Stats :

  • Lior Eliyahu : 18 pts à 8/10, 5 steals
  • Milan Macvan : 16 pts à 5/6, 6 rbds
  • Jordan Farmar : 15 pts à 4/7, 3 rbds, 6 pds et 4 steals
  • Devin Smith : 13 pts, 3/6 à 3-pts
  • James Shuler : 15 pts à 2/13 (!!), 5 rbds, 4 steals
  • Nobel Boungou-Colo : 12 pts à 5/9, 3 rbds
  • Adrien Moerman : 9 pts à 4/5

 

 

La veille, Gravelines avait bien mieux resisté face au Maccabi puisqu’ils s’étaient effondrés seulement en prolongation (4-18 dans l’OT) après avoir terminé le temps réglementaire sur le score de 75-75. Score final 93-79.

Bokolo 14 pts, Albicy 12 pts, Edwards 12 pts.

David Blu 13 pts, Pnini 13 pts, Farmar 12 pts, Papaloukas 12 pts

Awards du tournoi :  

Meilleur marqueur : Hilton Armstrong (ASVEL)
Meilleur joueur : Hilton Armstrong (ASVEL)
Cinq majeur : John Linehan (Nancy) – Jordan Farmar (Maccabi) – Edwin Jackson (ASVEL) – Shawn James (Maccabi) – Hilton Armstrong (ASVEL)

Plus tôt dans la soirée, Gravelines avait battu l’ASVEL 84-81 avec un grand Xavier Silas auteur de 23 pts et un excellent Ludovic Vaty dominateur dans la raquette avec 17 pts et 11 rbds. Le NBAer de l’ASVEL, Hilton Armstrong, compilait 16 pts à 7/9 mais était limité à moins de 20 minutes de jeu du fait de ses 4 fautes prises trop rapidement.

Le matin, le duel entre Cholet et Le Mans avait tourné en faveur de Fabien Causeur and co qui l’emportaient 76-66.

Bilan :

  1. Maccabi : 3 victoires 0 défaite
  2. Nancy : 2 victoires 1 défaite
  3. Gravelines : 2 victoires 1 défaite
  4. ASVEL : 1 victoire 2 défaites
  5. Cholet : 1 victoire 2 défaites
  6. Le Mans : 0 victoire 3 défaites

 

 

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (7)

  1. Tapion

    Pour Shuler, je pense qu'il va lui falloir un temps d'adaptation. Faudra quand même faire attention à qu'il ne devienne pas un John Cox…

    Edwin dans le meilleur 5, je kiffe!

  2. BCMers

    C'est quand même rassurant de voir des équipes françaises résister (même ne serait-ce qu'un quart-temps)face au finaliste de l'EL

    Sinon Vaty et Armstrong font une grosse impression, Silas et Jackson montrent de belles choses aussi. Palpitante cette pré-saison :)

  3. Simon

    Perso, j'y étais, le maccabi a fait une zone press tout le long du match, ils ont du voler une vingtaine de ballons. Nancy a pas su la passer, aprés, y'a du beau monde en face ( papaloukas, david blu sur le banc). Le maccabi, sur un match, c'est prenable

  4. AND11

    Comme d'hab on est à chier dés que c'est pas une homme à homme en face

  5. Kryss1221

    Bizarre comme des mecs qui sont loin d'être des boss en NBA deviennent MVP d'un tournoi ici :/

    Soit il était sous estimé car jamais utilisé soit je sais pas mais ça flatte pas le niveau local…

  6. Legendary Derrick Po

    Le score entre Nancy et le Maccabi ne m'étonnes pas !!! Le match de vendredi soir entre le SLUC et l'ASVEL était un simulacre de match de basket. A peine un match de fin d'entraînement.

    1. Le SLUC a encore 3 semaines pour se mettre dans le bain, certes… mais je suis inquiet pour eux lorsque Linehan (déjà dominant) est sur le banc… Shuler et Amagou qui montent alors le ballon ont beaucoup de mal à lâcher la gonfle à leurs petits copains…

    2. Désolé de dire cela, mais l'ASVEL devrait encore pas mal perdre de matchs cette saison. Si les jeunes frenchies semblent au niveau où ont les attends (Lacombe pas mal), le starting five m'a fait de la peine… Phill Goss et Jamie Skeen plutôt nuls. Dijon Thompson transparent, qui ne sert à rien. Jackson volontaire, mais croqueur et maladroit. Quand à Armstrong, je suis très surpris qu'il est été élu "meilleur joueur du tournoi", tant sa nonchalance et son mauvais esprit ont marqués ce match (à la fin de la demie finale, Samnick arrête de jouer les quelques 8 secondes qu'il reste pour taper la paluche de ses adversaires, Armstrong en premier. Celui ci lui tape dans la main, limite l'accolade et… lui pique le ballon pour aller shooter une brique de l'autre côté du terrain, alors que tout le monde s'est arrêté de jouer !!! Puis il passe devant coéquipiers et adversaires, en levant les yeux au ciel, enlève son maillot des épaules pour finir torse poil et file direct aux vestiaires !!!!!! Il promet celui-là !!!!!!!)

    Quand au game entre le Maccabi et le BCM, quel régal !!! L'Euroleague en avance messieurs dames !!!!

    Une première MT serrée à souhait (38-37), avec une ligne arrière combative (Bokolo, Sy & Albicy), des intérieurs batailleurs (JK "big short" Edwards – tout à coup plutôt slim – face à Big Sofo, ça vallait le détour ^^ !!!!).

    En deuxième mi-temps, le Maccabi revient un peu énervé de devoir batailler contre cette équipe "inconnue", dans un tournoi "inconnu" et… le BCM lui colle un 10-0, enmmené par un Akpomedah divin !!! La suite sera terrible : Papaloukas appelé à la rescousse (doubles pas du dimanche matin, coup de gueule sur arbitres, table, coéquipiers, tentative de croque en jambe "Euroleague" sur Albicy filant en contre-attaque…), un David Blatt tout rouge contre ses joueurs et contre le comportement (encore) poussif de Kiki Monshau (qu'est-ce qu'il est chiant !!!)… Et puis des Jaunes qui n'arrivent pas à se débarrasser des Maritimes, malgré une forte volonté de durcir le match…

    77-75 pour le Maccabi à 3,8 sec de la fin, tous les Gravelinois en dehors de la ligne à 3 pts pour un système à priori pour Akpo for 3, mais surprise : Bokolo qui fait la touche, puis un passe et va pour filer seul au cercle au buzzer. 77-77. Papaloukas et Blatt sont fous de rage.

    Pas de surprise en prolong. 16-2 pour un Maccabi énervé à souhait et en mode "Papaloukas against the world".

    Alors certes, Macvan n'a pas joué, Elyahu est juste venu faire connaissance, mais les autres se sont bien donnés !!! Très bonne perf du BCM !!!