Nancy punit Nanterre, le BCM toujours invaincu au Sportica

Il fallait jouer à domicile puisque sur les dernières rencontres de cette 21e journée il n’y a pas eu de victoire à l’extérieur.

Gravelines Dunkerque-ASVEL : 73-53

 Invaincu à domicile avant le match, les Nordistes le seront donc encore après le match et ne laissent de cette manière pas l’opportunité à Chalon d’occuper seul la place de leader. Encore une fois, Ludovic Vaty a fait parler ses qualités de finisseur avec ses 14 points en 27 minutes. A ses côtés, le trio Reynolds/Sy/Akpomedaha aussi dépassé la barre des 10 points (avec 12 unités). Dominateurs également au rebond (39 à 33), les hommes de Christian Monschau ont donc montré qu’ils avaient retrouvé la forme. Par contre, l’ASVEL peut au moins se satisfaire d’une chose : la perf de Kim Tillie. Avec 19 points et 5 rebonds, l’intérieur confirme qu’il est bel et bien l’une des pièces-maitresses de l’ASVEL en ce moment.

Gravelines Dunkerque
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 73 26 – 62 41.9 13 – 35 37.1 8 – 12 66.7 13 24 37 5 2 11 8 14 15 15 80
4. Edwards J.K.   12 2 1 – 2 50.0 0 – 0 0 – 0 3 2 5 0 0 2 1 0 0 0 9
5. Bigote Valentin   2 2 1 – 1 100 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 0 1
6. Jomby Rudy * 20 6 2 – 6 33.3 1 – 4 25.0 1 – 2 50.0 0 3 3 0 0 1 0 2 0 1 3
7. Sy Pape   13 12 4 – 9 44.4 2 – 5 40.0 2 – 4 50.0 1 1 2 0 0 1 1 1 1 2 8
8. Johnson Juby   13 3 1 – 9 11.1 1 – 7 14.3 0 – 0 0 2 2 0 1 0 1 1 1 1 -3
9. Loum Abdoulaye   1 0 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 0 -1
10. Bokolo Yannick * 25 6 2 – 5 40.0 2 – 2 100 0 – 0 1 3 4 0 1 3 1 1 3 3 10
11. Akpomedah Cyril * 25 12 5 – 7 71.4 2 – 4 50.0 0 – 0 2 6 8 2 0 0 0 1 1 0 19
12. Reynolds J.R.   19 12 4 – 11 36.4 4 – 9 44.4 0 – 0 0 2 2 0 0 1 1 0 2 0 9
14. Issa Dounia   17 0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 – 0 3 3 6 1 0 1 0 0 2 3 7
16. Vaty Ludovic * 27 14 5 – 7 71.4 0 – 0 4 – 4 100 3 2 5 2 0 0 0 4 3 2 15
20. Albicy Andrew * 26 4 1 – 3 33.3 1 – 3 33.3 1 – 2 50.0 0 0 0 0 0 2 3 3 1 3 3
                      0            

Entraîneur : Christian MONSCHAU

 

Lyon Villeurbanne
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 53 22 – 53 41.5 1 – 14 7.1 8 – 14 57.1 6 26 32 2 5 13 10 17 15 15 56
5. Armstrong Hilton * 14 2 1 – 3 33.3 0 – 0 0 – 0 0 1 1 1 2 1 0 0 2 0 3
6. Lacombe Paul   23 2 1 – 5 20.0 0 – 2 0.0 0 – 2 0.0 1 3 4 0 0 2 3 1 1 3 4
7. Westermann Léo * 25 7 3 – 7 42.9 1 – 3 33.3 0 – 0 0 4 4 0 0 2 1 4 3 1 6
8. Jean-Charles Livio   5 0 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 1 1 0 0 1 0 0 0 0 1
10. Fofana Bangaly   13 1 0 – 0 0 – 0 1 – 2 50.0 1 1 2 0 0 2 1 2 3 1 3
11. Jackson Edwin * 27 10 4 – 12 33.3 0 – 5 0.0 2 – 4 50.0 1 2 3 1 1 2 1 1 2 7 6
12. Thompson Dijon * 26 4 2 – 2 100 0 – 0 0 – 0 0 1 1 0 0 1 3 1 2 0 8
14. Tillie Kim * 29 19 7 – 10 70.0 0 – 0 5 – 6 83.3 2 3 5 0 0 1 1 3 0 3 19
15. Goss Phil   19 0 0 – 4 0.0 0 – 2 0.0 0 – 0 0 3 3 0 0 1 0 1 1 0 -1
18. Haritopoulos Dimitrios   19 8 4 – 9 44.4 0 – 1 0.0 0 – 0 1 7 8 0 2 0 0 4 1 0 7
19. Leon Théo   0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
22. Deal Rudy   0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
                      0            

Entraîneur : Pierre VINCENT

 

Le Mans-Le Havre : 88-67

Après une défaite frustrante face au PL, le MSB s’est bien rattrapé et les Havrais ont quant à eux confirmé qu’ils avaient du mal à voyager. Il faut dire qu’avec 21 balles perdues les Normands ont bafouillé leur basket alors que dans le camp d’en face, on a déroulé. Porté par un duo Sommerville-Rochestie ultra-efficace (18 points chacun), les joueurs du MSB ont construit leur victoire sur une belle réussite au tir (31/47) et restent ainsi au contact du haut de tableau avant d’aller disputer leur match de Coupe de France mardi à Nanterre.

Le Mans
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 88 37 – 62 59.7 6 – 15 40.0 8 – 12 66.7 6 19 25 4 0 16 11 10 19 14 105
4. Sommerville Marcellus * 33 18 8 – 13 61.5 2 – 4 50.0 0 – 0 2 4 6 0 0 2 0 3 1 0 18
5. Lombahe-Kahudi Charles * 27 10 4 – 7 57.1 2 – 4 50.0 0 – 0 0 4 4 1 0 0 1 1 5 0 12
7. Koffi Alain   5 3 1 – 2 50.0 0 – 0 1 – 3 33.3 0 0 0 0 0 0 0 1 0 2 -1
9. Acker Alex   30 14 4 – 9 44.4 1 – 3 33.3 5 – 5 100 0 2 2 0 0 6 2 0 2 4 19
10. Rochestie Taylor * 25 18 9 – 12 75.0 0 – 1 0.0 0 – 0 3 0 3 0 0 3 2 1 3 2 22
12. Kouguere Max * 20 4 1 – 3 33.3 1 – 3 33.3 1 – 2 50.0 1 3 4 1 0 0 1 0 0 1 7
13. Batista Joao Paulo * 23 11 5 – 9 55.6 0 – 0 1 – 2 50.0 0 2 2 1 0 2 1 1 3 2 11
15. Kahudi Henri   18 4 2 – 2 100 0 – 0 0 – 0 0 1 1 0 0 3 2 1 2 0 9
16. Ceci Thomas   1 2 1 – 1 100 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2
18. Mendy Kevin   0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
19. Bryant Travon   18 4 2 – 4 50.0 0 – 0 0 – 0 0 3 3 1 0 0 2 2 3 3 6
                      0            

Entraîneur : J.D. JACKSON

 

Le Havre
Joueurs 5d Mins Pts Tirs % 3 pts % LF % Rebonds Contres Pd In Bp Fautes Év
O D T Pr Ct Fte Fpr
Total 200 67 22 – 58 37.9 9 – 25 36.0 14 – 17 82.4 12 18 30 0 4 11 4 20 14 18 53
4. Cox John * 34 10 3 – 10 30.0 2 – 6 33.3 2 – 2 100 0 5 5 0 1 1 1 2 1 2 8
5. Jenkins Greg * 17 5 2 – 5 40.0 0 – 0 1 – 2 50.0 2 1 3 0 0 1 0 1 1 1 4
7. Pitard Gédéon   3 0 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 1 0 1 0 0 0 0 1 1 0 -1
8. Pope Nicholas * 28 12 4 – 8 50.0 4 – 6 66.7 0 – 0 0 1 1 0 1 1 2 4 1 1 8
11. Boddicker Brian * 25 5 2 – 5 40.0 1 – 3 33.3 0 – 0 0 1 1 0 0 1 0 2 2 0 2
12. Camara Ousmane   17 5 1 – 3 33.3 0 – 0 3 – 4 75.0 2 3 5 0 1 0 0 4 2 4 3
13. Wise Nic * 34 9 3 – 11 27.3 2 – 6 33.3 1 – 1 100 2 0 2 0 1 4 1 2 1 6 6
14. Paschal Fabien   0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
15. Ndoye Alexandre   0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
16. Souchu Karim   21 7 2 – 7 28.6 0 – 2 0.0 3 – 4 75.0 0 5 5 0 0 1 0 1 1 2 6
17. Wiggins Alan   21 14 5 – 8 62.5 0 – 1 0.0 4 – 4 100 5 2 7 0 0 2 0 3 4 2 17
                      0            

Entraîneur : Jean-Manuel SOUSA

 

Nancy-Nanterre : 81-59

Ne pas énerver les Nancéiens ! Après la monumentale claque infligée par le STB, le SLUC s’est très bien repris. Fâchés, les Lorrains ont tué le match dès le premier quart-temps avec un 23-6. Victor Samnick a montré l’exemple en frôlant le double-double (17 points et 9 rebonds). A la mène, Pape Amagou a aussi été à son avantage en terminant le match avec 16 points. Côté JSF, seuls Mykal Riley et Xavier Corosine ont dépassé les dix points (11 unités chacun). Si la Coupe de France n’est pas un objectif en soi pour les Franciliens, une victoire mardi face au MSB ferrait du bien mentalement.

SLUC Nancy

 

Joueurs

5d

Mins

Pts

Tirs

%

3 pts

%

LF

%

Rebonds

Contres

Pd

In

Bp

Fautes

Év

 

O

D

T

Pr

Ct

Fte

Fpr

 

Total

200 81 33 – 57 57.9 8 – 20 40.0 7 – 18 38.9 5 31 36 8 4 19 8 19 15 21 98  

5. Akingbala Akin

* 17 4 1 – 2 50.0 0 – 0 2 – 8 25.0 2 2 4 2 0 0 0 2 1 5 1  

6. Grant Kenny

  23 9 3 – 5 60.0 3 – 5 60.0 0 – 0 0 2 2 0 0 3 0 1 3 1 11  

8. Shuler Jamal

* 31 11 5 – 6 83.3 1 – 1 100 0 – 0 0 5 5 0 0 4 3 4 1 0 18  

9. Sylla Abdel Kader

  6 0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 – 0 0 1 1 0 1 0 0 2 0 0 -2  

11. Linehan John

* 15 7 2 – 3 66.7 1 – 1 100 2 – 2 100 1 0 1 0 0 4 1 0 2 2 12  

12. King Bernard

  7 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 1 1 1 1 0 1  

13. Samnick Victor

  21 17 8 – 12 66.7 0 – 2 0.0 1 – 5 20.0 1 8 9 2 1 2 1 1 1 6 22  

14. Pinda Kingsley

  3 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 1 2 0 -1  

16. Kurtic Dzenan

  2 0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 1 0 0 1 0 0 -2  

17. Amagou Pape Philippe

* 36 16 6 – 13 46.2 2 – 7 28.6 2 – 3 66.7 0 2 2 0 0 2 2 3 1 7 11  

18. Moerman Adrien

* 18 4 2 – 6 33.3 0 – 2 0.0 0 – 0 1 8 9 1 0 0 0 2 0 0 8  

20. Kurz Rob

  21 13 6 – 8 75.0 1 – 2 50.0 0 – 0 0 3 3 3 1 3 0 1 3 0 19  
                      0              

Entraîneur : Jean-Luc MONSCHAU

 

Nanterre

 

Joueurs

5d

Mins

Pts

Tirs

%

3 pts

%

LF

%

Rebonds

Contres

Pd

In

Bp

Fautes

Év

 

O

D

T

Pr

Ct

Fte

Fpr

 

Total

200 59 23 – 69 33.3 3 – 18 16.7 10 – 13 76.9 12 17 29 4 9 12 10 14 21 15 51  

4. Garrett Diante

* 23 6 3 – 5 60.0 0 – 1 0.0 0 – 0 1 0 1 0 1 4 0 4 4 1 5  

5. Judith Marc

* 24 5 2 – 5 40.0 0 – 1 0.0 1 – 2 50.0 1 5 6 0 0 3 3 0 1 2 13  

6. Akono Loic

  14 0 0 – 6 0.0 0 – 2 0.0 0 – 0 0 2 2 0 1 0 1 1 3 0 -4  

8. Diarra Mamoutou

  21 5 2 – 5 40.0 1 – 2 50.0 0 – 0 1 1 2 1 2 1 0 2 1 1 4  

9. Corosine Xavier

  21 11 4 – 8 50.0 1 – 5 20.0 2 – 2 100 0 1 1 0 1 0 1 1 1 2 8  

10. Riley Mykal

* 21 11 4 – 11 36.4 1 – 3 33.3 2 – 2 100 3 2 5 0 1 0 2 2 4 2 9  

11. Covile Ryvon

* 24 6 2 – 9 22.2 0 – 0 2 – 3 66.7 3 1 4 1 1 0 1 2 3 2 2  

13. Passave-Ducteil Johan

  20 6 2 – 3 66.7 0 – 0 2 – 3 66.7 1 0 1 0 0 3 1 2 0 3 7  

14. Brun Stephen

  14 2 1 – 2 50.0 0 – 1 0.0 0 – 0 1 1 2 0 0 0 0 0 2 0 3  

15. Daniels Will

* 18 7 3 – 15 20.0 0 – 3 0.0 1 – 1 100 1 4 5 2 2 1 1 0 2 2 4  
                      0              

Entraîneur : Pascal DONNADIEU

 

Cholet-HTV : 94-72

Au complet, la tâche aurait déjà été compliquée mais avec seulement quatre pros elle était impossible. Si Rolan Roberts s’en sort avec la meilleure éval’ des Varois (24 pou ses 13 points et 13 rebonds), Fabien Ateba mérite une mention particulière. L’ailier termine ses 38 minutes avec 14 points, 4 rebonds et 2 passes décisives. Et pour Cholet c’est aussi un jeune qui est à mettre en valeur. En effet, Rudy Gobert aura été super rentable lors de ses quinze minutes sur le terrain puisqu’il aura scoré 10 points mais surtout capté 9 rebonds. Très prometteur pour la fin de la saison…

Cholet

 

Joueurs

5d

Mins

Pts

Tirs

%

3 pts

%

LF

%

Rebonds

Contres

Pd

In

Bp

Fautes

Év

 

O

D

T

Pr

Ct

Fte

Fpr

 

Total

200 94 36 – 74 48.6 8 – 26 30.8 14 – 23 60.9 13 23 36 3 3 26 13 8 10 21 117  

5. Causeur Fabien

* 28 16 5 – 13 38.5 3 – 7 42.9 3 – 4 75.0 1 3 4 0 1 5 4 1 2 5 19  

7. Vebobe Luc-Arthur

* 22 12 4 – 5 80.0 0 – 0 4 – 7 57.1 2 4 6 0 0 2 1 1 1 6 16  

9. Dozier Robert

  19 4 1 – 6 16.7 0 – 0 2 – 4 50.0 4 6 10 0 0 3 2 2 1 3 10  

13. Duport Romain

* 7 2 1 – 2 50.0 0 – 0 0 – 0 1 2 3 0 1 0 0 0 0 0 4  

14. Falker Randal

  18 4 1 – 2 50.0 0 – 0 2 – 2 100 1 2 3 0 0 3 1 1 0 1 9  

15. Gobert Rudy

  15 10 5 – 6 83.3 0 – 0 0 – 2 0.0 4 5 9 2 0 0 2 0 0 2 20  

16. Ona Embo Carl

  21 2 1 – 3 33.3 0 – 1 0.0 0 – 0 0 0 0 0 0 4 0 0 3 1 4  

17. Gradit William

* 21 7 3 – 10 30.0 1 – 6 16.7 0 – 0 0 0 0 0 0 3 2 1 2 0 4  

21. Nelson DeMarcus

* 28 16 7 – 13 53.8 1 – 4 25.0 1 – 2 50.0 0 0 0 0 1 4 1 1 0 1 13  

22. Christopher Patrick

  21 21 8 – 14 57.1 3 – 8 37.5 2 – 2 100 0 1 1 1 0 2 0 1 1 2 18  
                      0              

Entraîneur : Erman KUNTER

 

Hyères-Toulon

 

Joueurs

5d

Mins

Pts

Tirs

%

3 pts

%

LF

%

Rebonds

Contres

Pd

In

Bp

Fautes

Év

 

O

D

T

Pr

Ct

Fte

Fpr

 

Total

200 72 31 – 64 48.4 6 – 12 50.0 4 – 5 80.0 7 28 35 3 3 22 3 21 21 10 80  

4. Julien Axel

* 36 3 1 – 7 14.3 1 – 4 25.0 0 – 0 0 3 3 0 0 9 1 5 5 1 5  

6. Kali Noami

  6 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 1 1 0 0 0 0 1 1 0 0  

7. Labeyrie Louis

* 29 18 9 – 13 69.2 0 – 0 0 – 0 2 6 8 0 0 1 2 3 4 0 22  

10. Cisse Souarata

* 36 18 6 – 21 28.6 2 – 4 50.0 4 – 4 100 1 1 2 0 3 7 0 2 4 5 10  

12. Noorenberghe Maxime

  1 2 1 – 1 100 0 – 0 0 – 0 2 0 2 0 0 0 0 1 0 0 3  

13. Ateba Fabien

* 38 14 6 – 9 66.7 2 – 2 100 0 – 1 0.0 0 4 4 0 0 2 0 6 3 3 10  

14. Fernando Florent

  4 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 1  

15. Diallo Djibril

  14 4 2 – 3 66.7 0 – 0 0 – 0 0 1 1 0 0 1 0 0 1 0 5  

16. Reid Kareem

  0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0  

18. Roberts Rolan

* 36 13 6 – 10 60.0 1 – 2 50.0 0 – 0 2 11 13 3 0 2 0 3 3 1 24  
                      0              

Entraîneur : Alain WEISZ

 

 

Roanne-Strasbourg : 74-71

C’est au mental que les Choraliens sont allés chercher la victoire. Car à la mi-temps, c’était la SIG qui avait viré en tête (40-37). Ciblé par Vincent Collet avant le match, le secteur intérieur n’a pas démérité à l’image d’Uche Nsonwu-Amadi (14 points et 5 rebonds). Moins en vue offensivement que face à la JSF, Alexis Ajinca a tout de même pris 9 rebonds, secteur que la SIG a dominé (31 à 28). Mais l’effet à domicile a joué pour la Chorale qui décroche ainsi une importante victoire pour se maintenir au contact des spots « play-offs ».

Roanne

 

Joueurs

5d

Mins

Pts

Tirs

%

3 pts

%

LF

%

Rebonds

Contres

Pd

In

Bp

Fautes

Év

 

O

D

T

Pr

Ct

Fte

Fpr

 

Total

200 74 27 – 57 47.4 5 – 19 26.3 15 – 19 78.9 4 24 28 1 6 19 5 17 24 23 76  

4. Mokongo Michael

  13 3 1 – 3 33.3 0 – 0 1 – 2 50.0 0 1 1 0 1 2 0 1 2 1 2  

5. Nsonwu-Amadi Uche

* 19 14 7 – 10 70.0 0 – 0 0 – 0 0 5 5 0 1 0 1 2 5 2 15  

6. Diabate Souleyman

  29 14 6 – 9 66.7 1 – 3 33.3 1 – 1 100 0 4 4 0 0 5 0 3 1 5 17  

7. Larrouquis Thomas

  13 0 0 – 2 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 1 1 2 0 1 1 0 0 2 0 1  

8. Benfatah Yohan

  0 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0  

9. Braud Philippe

* 5 0 0 – 1 0.0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 1 -1  

10. Tanghe Alexis

  9 0 0 – 1 0.0 0 – 0 0 – 2 0.0 0 0 0 0 1 1 1 1 1 2 -2  

11. Jackson Rick

  21 15 6 – 9 66.7 0 – 0 3 – 4 75.0 2 5 7 0 2 1 1 1 1 3 19  

13. Holland John

* 32 10 3 – 8 37.5 2 – 7 28.6 2 – 2 100 0 1 1 0 0 4 2 3 4 3 9  

14. Wright Rashad

* 28 0 0 – 3 0.0 0 – 2 0.0 0 – 0 0 2 2 0 0 4 0 3 4 0 0  

15. Page Dylan

* 31 18 4 – 11 36.4 2 – 5 40.0 8 – 8 100 1 5 6 1 0 1 0 3 2 6 16  
                      0              

Entraîneur : Luka PAVICEVIC

 

Strasbourg

 

Joueurs

5d

Mins

Pts

Tirs

%

3 pts

%

LF

%

Rebonds

Contres

Pd

In

Bp

Fautes

Év

 

O

D

T

Pr

Ct

Fte

Fpr

 

Total

200 71 23 – 57 40.4 3 – 17 17.6 22 – 28 78.6 10 21 31 6 1 12 10 16 24 23 74  

4. Oliver Chris

* 36 16 4 – 11 36.4 0 – 1 0.0 8 – 8 100 0 1 1 1 0 2 3 0 2 4 16  

6. Zianveni Maxime

  13 8 2 – 3 66.7 1 – 1 100 3 – 4 75.0 1 3 4 1 0 0 0 3 5 2 8  

7. Mbaye Abdoulaye

* 28 8 4 – 8 50.0 0 – 3 0.0 0 – 0 0 3 3 0 0 2 1 2 3 1 8  

8. Toupane Axel

  3 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 0 1 1 0 0 0 0 1 1 0 0  

9. Jeanneau Aymeric

  20 3 1 – 3 33.3 1 – 2 50.0 0 – 0 1 1 2 0 0 3 1 1 1 3 6  

10. Invernizzi Hugo

  7 3 1 – 2 50.0 1 – 2 50.0 0 – 0 0 0 0 1 0 0 1 1 0 0 3  

11. De Jong Nicolas

  11 0 0 – 0 0 – 0 0 – 0 1 0 1 0 0 0 0 1 2 0 0  

12. Ajinca Alexis

* 28 9 3 – 9 33.3 0 – 2 0.0 3 – 7 42.9 3 6 9 2 0 1 2 4 3 6 9  

14. Greer Ricardo

* 26 12 5 – 10 50.0 0 – 0 2 – 3 66.7 2 3 5 0 1 3 0 2 4 4 12  

15. Anderson Kevin

* 28 12 3 – 11 27.3 0 – 6 0.0 6 – 6 100 2 3 5 1 0 1 2 1 3 3 12  
                      0              

Entraîneur : Vincent COLLET

Tags : , , , , , , , , , ,
Comments

Commentaires (6)

  1. GW

    Euh c'est un fake cette feuille de match non ?

    Samnick a 22 d'éval, Moerman qui ne prend que 2 shoots à 3 pts, Shuler qui fait un match propre et altruiste, Grant qui a la confiance de JLM et même les jeunes qui sont entrés en jeu !

    C'est nawak ! ^^

    Bon par contre King affiche toujours un encéphalogramme plat…

  2. AND11

    Grant et Samnick… Quel bonheur ces mecs…

    Ils ont encore du subir les incohérences du coaching de JLM mais ils ont grave assurés.

    Le sluc ne s'en sortira qu'avec un réel apport de ces 2 joueurs (+ Amagou). Des mecs qui ont un vrai QI basket. Mais bon, ça fait 2 mois que des mecs comme Shuler sont HS et ça change rien aux yeux du coach. Donc faut pas rêver.
    Et Akingbala fait toujours autant preuve de suffisance et de nonchalance… Ça devient usant… Le mec sait que du monde veut le signer cet été et du coup il n'a plus du tout l'application sur le terrain qu'il avait ses 2 dernières années. Désolant…

  3. GW

    Rashad Wright 28 min 0 pt

    Et l'équipe gagne quand même !!!

    Chaque année ils mettent un ghost dans leur cinq majeur, parce que le 5 vs 5 c'est trop facile à Roanne.

  4. aurelie

    Je me dit que l'écart du match entre le havre et le msb ne reflète pas vraiment le match. Le msb ne creuse réellement l'écart dans le dernier quart temps, jusque là avait plutôt bien résisté. le Havre gagne même la bataille du rebond.

    On voit encore clairement que le msb n'a pas un effectif suffisamment dense (sommerville encore obligé de jouer 33 min pr pallier à la blessure récurrente de koffi, kouguere qui est d'une irrégularité flagrante, quelle différence avec maleye n'doye (par exemple), "à méditer la saison prochaine si l'on veut jouer à fond les premiers rôles", pour espérer mieux que le ventre mou du championnat cette année. Malgré tout le respect que j'ai pr ces havrais, ils sont quand même plus proche de la relégation que des plays-offs.

    Je ne nous voit pas sincèrement capable de gagner à l'asvel, à roanne et face à cholet.