Nando De Colo (21 pts) offre la victoire à la France

Grâce notamment à un Nando De Colo retrouvé, la France a réalisé une exploit en s’imposant face à la Lituanie en Lituanie.

1er quart-temps : 16-18

C’est dans une ambiance complètement dingue que les Lituaniens inscrivent les quatre premiers points de la rencontre.Tony Parker ouvre le compteur français sur un drive et est suivi par Joakim Noah qui obtient la faute et ajoute 3 pts à la France. Ca bataille sec au rebond et c’est Jooks qui prend le dessus sur les Lituaniens provoquant la seconde faute de Kaukenas en moins de 3 min. En attaque, Les Bleus mettent en place leur système et Nicolas Batum trouve Flo Piétrus, intégré dans le 5 majeur, pour le dunk (6-7). Première tentative à 3 pts de la Lituanie et premier échec. Sous les sifflements des 10000 supporters, Joakim Noah abat un gros taf sous le cercle mais ne parvient pas à convertir. La France fait jeu égal avec son adversaire. Au rebond, les Bleus prennent le dessus et la Lituanie ne parvient pas à contenir TP qui alimente le compteur français aux côtés de Batum. Charles Lombahé-Kahudi fait son entrée et Diaw retrouve le banc. Une nouvelle faute de provoquée par Joakim Noah. La Lituanie est déjà à 4 fautes alors que la France n’en a toujours pas. Les Lituaniens montent en pression défensivement. 5ème faute lituanienne, la France shootera à chaque fois et Nicolas Batum ne se prive pas (10-15, 8′). Boris Diaw fait son retour accompagné de Nando De Colo. Le rythme est soutenu des deux côtés du terrain et Martynas Pocius inscrit le premier 3 pts lituanien pour ramener son équipe à 2 pts. En attaque, la France ne parvient pas à partager le ballon proprement. La Lituanie reprend l’avantage sur deux lancers francs mais Kahudi éteint la salle en alignant son premier shoot à 3 (16-18). Sous le cercle, Kévin Séraphin et Jonas Valanciunas se livrent un combat bien physique.

2ème quart-temps : 28-34

Reprise et la France récupère un premier ballon. La défense française est en place et Kahudi provoque un marché lituanien. Dans la foulée, Nando De Colo inscrit son premier panier. Un nouveau ballon récupéré et c’est signé Nando qui se retrouve sur la ligne. Le premier rentre et le second aussi. Bien présente au rebond, la France prend un avantage de 6 pts (16-22, 12′). Enorme contre de Séraphin sur Valanciunas, les supporters n’ont pas vraiment apprécié et le montrent. Les Lituaniens manquent cruellement d’adresse pour le plus grand bonheur des Bleus. Côté français, ce n’est pas trop ça non plus à l’image de De Colo qui se loupe derrière l’arc. Ali Traoré entre en piste à la place de Boris Diaw. Nando se rattrape et allume la défense lituanienne alors que les supporters font un boucan incroyable (20-24, 15′). Sous le cercle, la Lituanie est toute aussi maladroite alors que les Français continuent de provoquer des fautes. Noah sert Nando dans la peinture +6. Les Bleus se donnent défensivement et ça paye. TP accèlère le rythme, Batum le suit alors que Noah nettoie le cercle. Songaila prend le dessus sur Ali et ramène son équipe 7 pts. Dans la foulée, Pocius récupère le ballon dans les mains de Batumas mais la contre-attaque échoue. Balle française, Nando sert Ali qui trouve Noah dans la raquette. Ce dernier ajoute 2 pts au compteur français. La France fait le parfait aux lancers francs (6/6). 1/6 à 3 pts, la Lituanie ne nous avait pas habitué à ça et la défense française n’y est pas étrangère. Javtokas écrase la balle sur le cercle et enflamme le public de la Siemens Arena (27-32, 18’30). La France a les moyens de faire le break avant la mi-temps mais échoue.

3ème quart-temps : 46-43

C’est reparti. La question est de savoir si la France va réussir à tenir le rythme. On l’espère en tout cas. Tony Parker s’infiltre dans la défense des Verts et score les premiers points du quart-temps. Jasaitis, lui, allume à 3 pts mais TP (encore lui) répond. En défense, les Bleus sont à leur niveau et ne laissent rien de facile à leurs adversaires. La Lituanie revient à 4 pts sur une contre-attaque de Jasaitis. Batum, à 3 pts, redonne un peu d’air à la France mais la réponse ne se fait pas attendre via Kaukenas. Les Bleus servent Noah qui ne parvient pas à convertir. Erreur défensive des Français qui laissent Javtokas seul dans la peinture, punition (39-41, 25′). Temps mort de Vincent Collet qui relance Nando pour Diaw. La Lituanie monte en pression et les Français bafouillent. Au même titre que Valanciunas qui n’a pas l’impact habituel. La France n’arrive plus à scorer. Jasikevicius manque le panier de l’égalisation. Deuxième shoot loupé pour Nicolas Batum. Les deux équipes sont maladroites et le score reste figé pendant 3 min. C’est Jasaitis qui débloque la situation à 3 pts et la Lituanie repasse devant (42-41, 28′). Valanciunas contre Nando et le public se déchaîne. L’adresse de première mi-temps fait défaut à la France qui prend un 10-0. Ali stoppe l’hémorragie mais prend cher en défense face à Valanciunas.

4ème quart-temps : 67-73

La France souffre en attaque et les Lituaniens se mettent à rentrer leurs shoots. Tony Parker souffle et c’est Nando qui prend la mène. Charles est également sur le terrain aux côtés d’Ali, Flo et Boris. Interception de Nando qui convertit (48-45, 32′). Diaw ramène la France à un petit point mais Kahudi prend sa 3ème faute dans la foulée. Valanciunas a enfin trouvé le chemin de la salle et fait souffrir nos intérieurs. Ali alimente la marque chez les Bleus (50-49, 33′) et Nando en rajoute avec un 3 pts qui tape le fond avant de rentrer. La France repasse devant mais Jasikevicius égalise dans la foulée. Puis Nando lui répond. L’adresse revient. Ali cède sa place à Jooks qui paraît surmotivé. Dans la salle, les Lituaniens scandent le nom de leur équipe. (52-54, 34′). Le groupe de supporters français tente également de se faire entendre. Sur la ligne, Nando fait un sans faute (54-56, 35′). C’est Nando show. Il n’en loupe pas une (54-59, 3’30). TP est de retour et n’attend pas pour scorer. Nouvelle interception de Nando victime d’une faute. Le joueur de Valence est partout. Et re-Nando qui chippe une nouvelle balle pour aller scorer. Pocius débloque le compteur lituanien à 3 pts. Diaw loupe deux lancers qui auraient pu donner une belle avance aux Français. Au rebond, ça bataille sévère et trois Lituaniens se retrouvent à terre. A 1’46 de la fin de la rencontre, Tony Parker manque deux lancers décisifs ! Valanciunas monte au dunk, Batum perd une balle et Jasikevicius punit. Temps mort français !

A 62-66, la fin du match s’annonce vraiment chaude. Si la France a su gérer ses précédentes fins de match, elle va devoir tout donner pour arracher cette victoire. De retour sur le terrain, Boris Diaw convertit deux lancers. Derrière, ça défend dur mais c’est Nando qui fait la faute sur Pocius. TP ajoute 2 pt. La France mène de 8 pts à 40 sec du coup de sifflet final… L’affaire va se finir aux lancers francs. 1/2 pour TP. 3 pts manqué de Pocius, rebond de Jooks qui assure aux LFs, 3 pts de Jasaitis et victoire de la France 67-73.

 

LITHUANIA

Name Min FG 2P FG 3P FG FT Reb AS TO ST BS PF Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot
*4 Kaukenas, R. 21 2/7 28.6 1/5 20.0 1/2 50.0 0/0 0.0 1 1 2 2 2 0 0 2 5
*5 Kalnietis, M. 16 1/3 33.3 1/2 50.0 0/1 0.0 2/2 100.0 0 4 4 1 3 0 0 2 4
6 Delininkaitis, T. 3 0/3 0.0 0/1 0.0 0/2 0.0 0/0 0.0 1 0 1 0 0 0 0 0 0
7 Pocius, M. 22 2/11 18.2 0/3 0.0 2/8 25.0 0/0 0.0 1 1 2 2 3 0 0 1 6
8 Jankunas, P. 19 1/4 25.0 1/4 25.0 0/0 0.0 2/4 50.0 5 4 9 1 0 1 0 2 4
*9 Songaila, D. 12 4/6 66.7 4/6 66.7 0/0 0.0 1/2 50.0 0 3 3 0 0 1 0 0 9
*10 Jasaitis, S. 30 5/9 55.6 2/2 100.0 3/7 42.9 0/0 0.0 1 2 3 0 0 1 0 4 13
11 Valanciunas, J. 19 5/7 71.4 5/7 71.4 0/0 0.0 2/2 100.0 1 2 3 2 3 1 1 2 12
12 Lavrinovic, K. 13 1/3 33.3 1/2 50.0 0/1 0.0 0/0 0.0 0 2 2 0 0 0 0 2 2
13 Jasikevicius, S. 24 2/5 40.0 1/3 33.3 1/2 50.0 1/2 50.0 1 3 4 6 5 1 0 3 6
14 Petravicius, M. DNP
*15 Javtokas, R. 21 3/6 50.0 3/6 50.0 0/0 0.0 0/0 0.0 1 1 2 1 0 1 0 2 6
TEAM/COACH 1 3 4 0 0
TOTAL 26/ 64 40.6 19/ 41 46.3 7/ 23 30.4 8/12 66.7 13 26 39 15 16 6 1 20 67

FRANCE

Name Min FG 2P FG 3P FG FT Reb AS TO ST BS PF Pts
M/A % M/A % M/A % M/A % O D Tot
*4 Noah, J. 29 2/8 25.0 2/8 25.0 0/0 0.0 5/5 100.0 6 7 13 2 2 1 1 2 9
*5 Batum, N. 31 3/9 33.3 2/6 33.3 1/3 33.3 2/2 100.0 0 1 1 3 3 4 0 0 9
6 Seraphin, K. 4 0/1 0.0 0/1 0.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 0 0 0 1 0 1 2 0
7 Albicy, A. DNP
8 Kahudi, C. 13 1/1 100.0 0/0 0.0 1/1 100.0 0/0 0.0 1 3 4 0 0 0 0 3 3
*9 Parker, T. 33 9/16 56.3 9/15 60.0 0/1 0.0 1/4 25.0 0 3 3 1 1 1 0 1 19
10 Traore, A. 14 2/5 40.0 2/5 40.0 0/0 0.0 0/0 0.0 0 3 3 1 0 0 0 2 4
*11 Pietrus, F. 22 2/2 100.0 2/2 100.0 0/0 0.0 0/0 0.0 2 1 3 1 0 0 0 1 4
12 De Colo, N. 26 8/14 57.1 7/10 70.0 1/4 25.0 4/4 100.0 0 4 4 0 2 5 0 4 21
*13 Diaw, B. 28 1/8 12.5 1/5 20.0 0/3 0.0 2/4 50.0 1 4 5 2 0 0 1 2 4
14 Tchicamboud, S. DNP
15 Gelabale, M. DNP
TEAM/COACH 1 1 2 1 0
TOTAL 28/ 64 43.8 25/ 52 48.1 3/ 12 25.0 14/19 73.7 11 27 38 10 10 11 3 17 73

 

Tags : , , ,
Comments

Commentaires (6)

  1. BCMers

    Magnifique !

    C'est pour des matchs comme ça qu'on aime la basket. La hargne de Noah, la vista de De Colo, l'ambiance lituanienne :)

  2. AND11

    Parfait… Bravo les bleus!!

    On peut carrément lâcher le dernier match pour arriver frais en quart… Qui aurait parié sur ça avant le début du tournoi connaissant le niveau de notre partie de tableau ? sûrement pas moi!

    Bravo!!

  3. SeanE

    De Colo tres bon ( ce n'est pas trop tot en EdF) mais toujours trop de fautes stupides et de balles perdues.

  4. richie49

    contre les turcs déjà nando faisait les passes qu'il fallait sur la zone, il avait besoin d'être en confiance, il l'est et à prouver que c'est un très bon joueur européen

  5. SeanE

    On dit qu'il daisait les passes qu'il fallait mais la France n'avait malgré tout marqué qu'un seul panier durant cette periode(belle passe de nando a Jooks). Nando n'avait donc pas été si utile.