Nando De Colo en pleine bourre

L’année dernière, Nando de Colo faisait la fierté de la France en trouvant sa place dans le meilleur championnat européen. Cette année, il confirme.

A Valence, Nando est  comme un poisson dans l’eau. Repositionné au poste de meneur, l’ancien Choletais prend son pied. Il réalise son meilleur match face à Grenade, alignant 29 pts à 11/14, 3 rads, 5 pds et 3 in en 29 min. En Eurocoupe, il rafle la mise du meilleur meneur de la compétition et gagne le droit de vivre sa première expérience Euroligue.

Une première saison en Liga ACB qui lui a parfaitement réussi et qui lui a même permis de faire son entrée dans le classement des meilleurs meneurs espagnols, parmi Ricky Rubio, Sergio Llull et Pablo Prigiono. Not bad !

« On ne peut faire que progresser dans ce championnat. On joue des grosses équipes tout les week-end. L’année dernière, j’ai évolué toute la saison sur un poste 1. J’avais pas forcément évolué à ce poste au cours de ma carrière à Cholet. Cette année, je suis sur les deux postes. J’ai évolué aussi sur ma défense cette année. » déclarait Nando sur Carrément Basket en janvier dernier.

Nando n’a pas été épargné par la vague de transferts qui a traversé l’Europe cet été. Il voit Omar Cook débarquer à Valence. Un concurrent de taille au poste 1 qui ne l’inquiète pas plus que ça. Son temps de jeu baisse sensiblement, il passe de 27 à 20 minutes de jeu en Liga ACB. Les débuts de saison de Valence sont en dents de scie. En novembre, Svetislav Speic prend les rênes de l’équipe :

« Il nous manquait quelqu’un pour gérer notre équipe et qui puisse nous faire jouer ensemble. C’est ce qui est arrivé avec l’arrivée du nouveau coach. »

L’équipe se réorganise et reprend des En Euroleague, son trop grand nombre de balles perdues ne jouent pas en sa faveur. Il fait tout de même quelques belles sorties en saison régulière comme contre Milan (15 pts et 3 bd en 18 min) ou contre Olimpija (16 pts, 6 rads, 4 pds, 4 int mais 6 balles perdues) alors que son équipe traverse une mauvaise passe. Jeudi dernier, Nando a été décisif en sortie de banc dans la victoire de Valence à Kaunas. Le frenchie a aligné 17 pts, 2 rbds et 3 pds. Les Espagnols sont encore en vie et joueront leur qualification pour l’Elite Eight la semaine prochaine contre le Fenerbahce.

Quelques jours plutôt, c’est en Liga ACB qu’il brillait face au Real Madrid. Nando avait à coeur de faire oublier le flop du jeudi dernier face à l’Olympiakos (2 pts, 2 balles perdues et -8 d’éval). Les joueurs de Valence se sont arrachés pour faire tomber les Madrilènes et Nando ne s’est pas contenté de jouer au cheerleader. Il a été l’un des acteurs principaux dans la victoire de son équipe en inscrivant 10 de ses 14 pts dans le dernier quart-temps.

Ce WE, Valence (4 ème) se rendra à Zaragoza (13 ème) pour tenter de grapiller des points et passer devant le Caja Laboral qui se déplace au Barça. Une opération qui devrait largement être à portée de main. Un bon moyen pour notre français de continuer sur sa lancée et de confirmer son retour aux affaires.

Tags :
Comments

Commentaires (5)

  1. AND11

    Super :)

    Félicitations, le site a fier allure pour l'instant ;)

  2. el gaucho

    C'est clair que contre le Real, il a été clutchissime. Pesic l'a remis en confiance… C'est tout bon pour l'EdF

  3. Slyman

    Keep up !!!

  4. ld21

    +10 ça fait plaisir !

    Pour De Colo, quand il reussira àa avoir un peu plus de consistance en EL ce sera vraiment tout bon ! Et petite pensée àa tout nos supers joueurs français qui bandent sur la NBA pour être le 13eme homme du 12eme de la conference …

  5. Pingback: Preview Euroleague : Valence en mission | BasketActu.com