Nando De Colo : « Je pense être prêt à aller en NBA »

S’il a trouvé sa place dans l’un des meilleurs championnats européens, Nando De Colo n’oublie pas son objectif premier : la NBA.

Ce soir, Valence affrontera le BCM Gravelines au Sportica dans le cadre du Top 16 Eurocup. L’occasion pour le public du Nord de retrouver leur enfant prodige en la personne de Nando De Colo.

« Dans le Nord, je reviens à la maison, ça me fait juste du bien à chaque fois. Il y aura mes parents. Mes sœurs ne sont pas dans le coin, tant pis pour cette fois. Après, on a un match à gagner et ça reste un gros match comme un autre surtout contre le BCM qui fait une grosse saison », déclare l’arrière français dans une interview accordée à la Voix des Sports.

Une rencontre qui opposera deux des équipes favorites pour le titre et Nando en a bien conscience. Une raison de plus pour que Valence ne laisse pas filer ce match et de faire un gros coup en s’imposant à l’extérieur :

« C’est vraiment une coupe d’Europe très forte et beaucoup peuvent aller au bout, je pense d’abord au BCM. On l’attendait vraiment en championnat mais sur la scène européenne, c’est une autre affaire. Nous sommes un peu les deux favoris du groupe en tout cas […] Contre le BCM  il faudra défendre très dur. »

L’international français est égaement revenu sur son év oluation après trois années passées en Espagne.

« Il y a pas mal de compartiments du jeu où je me sens bien, surtout mon shoot à trois points et certaines défenses. La première année, je jouais pur meneur, la deuxième j’ai alterné avec le poste 2. Cette année, j’ai commencé deuxième arrière puis joué à l’aile quand notre ailier s’est blessé, et depuis quatre matchs, avec la blessure de notre meneur, à la mène. »

Mais s’il y a une chose que Nando n’a pas oublié, c’est son rêve d’aller en NBA et cette année pourrait être la bonne :

« Avec mes trois ans en Europe, je pense être prêt à y aller. »

La réponse dans quelques mois.

Tags :
Comments

Commentaires (21)

  1. Yoyo

    Il a pas le niveau, ce mec ne défend pas.

    Merci de ne pas le prendre pour les JO.

  2. bob

    le gars plane complètement : il peut pas jouer en nba avec sa pseudo defense … et pour le scoring : y'a au moins 300 gars en nba qui peuvent faire mieux que lui …

  3. daniel

    Aux Spurs (qui l'ont drafté), sous les ordres de Pop', Nando pourrait avoir un strapontin. Mais ce sera derrière beaucoup de monde tout de même (Gino, TP, Neal, Anderson, Greene, Ford…) et sans doute sans Pop' qui risque de prendre sa retraite.

    Bref, moyen.

    Je crains que l'effet Rubio ne lui monte à la tête (moi aussi je peux le faire !)

  4. AND11

    lol.. Tu veux pas devenir un joueur majeur d'euroleague plutôt ? Et la gagner, cette euroleague ?

    Putain j'en ai marre de la mentalité des basketteurs français qui ne rêvent que de NBA. Sur ce début de saison j'en ai vu un paquet de matchs et la NBA elle fait pas rêver ! Par contre c'est sûr le chèque…

  5. legmarron

    au contaire apres 3 année d euroleague (acb=euroleague)il peut aspirer a autre chose, plus que le cheque ca reste le meilleur champ du monde cette saison mise a part. a san antonio avec tony comme mentor il devrait vite s acclimater au style fiba de pop. et concernant sa defense ds le collectif des spurs il fera illusion comme PARKER

  6. airdje11

    c'est exactement ce que je me suis toujours dis!

  7. drazen

    mon avis c'est que dans une équipe au jeu collectif style les spurs il peut faire quelque chose, être impliqué bien qu'il devra gagner un peu de muscle pour défendre sur les postes 2. En revanche, s'il est tradé dans certaines équipes au jeu collectif horrible, quasi atroce à regarder style wizards, la c'est clair qu'il sera bencher car il ne devrait pas s'adapter je pense à du 1 vs 1 à outrance…

    Bon ça reste qu'un avis personnel et biensûr je ne détiens pas la vérité. Wait and See…

  8. edou

    une ambiance incroyable, d'accord, mais mate une fois un Pana – Olympiacos, là y a de l'ambiance…

  9. Startrak

    Contre les deux en fait.

  10. OscarAbine

    C'est bien, d'avoir des avis d'experts certifiés qui peuvent décortiquer l'alpha et l'omega du niveau de Nando De Colo…

    A se demander s'ils ne vont pas remplacer Popovitch, cette buse qui pourrait se laisser aller à le signer…

  11. OscarAbine

    Euh, tu sais, si les Spurs le signent (ce qui est pas encore fait), c'est sans doute qu'ils n'ont pas l'intention de garder tout ce petit monde…

    Sinon, "l'effet Rubio", je vois pas bien ce que c'est…

  12. OscarAbine

    @ Moi : tu situes l'Euroleague en Lettonie, toi ? Ah bon…

    Quant aux ambiances, m'est avis qu'en Lituanie (c'est juste à côté de la Lettonie, un poil plus au sud), en Serbie ou en Grèce, ou même en Espagne, question "chaudes" ambiances, il est déjà servi.

    Après, ouais, il est bien en EL, mais, au moins, il sera passé par l'Europe et aura montré qu'il y avait le niveau avant de tenter la NBA, c'est déjà une bonne chose. Et reste à voir si ça se fera…

  13. GW

    Il peut facilement prendre la place de Anderson cette année ou de TJ Ford la saison prochaine si il se montrer trop gourmand!

    D'ailleur Neal ou Green c'est pas du tout le même poste…

  14. GW

    Rien a voir avec Rubio en même temps. On peut pas comparer un prodige avec un potentiel énorme et pour qui toutes ses équipes ont fait des gros efforts pour lui donner du temps de jeu avec De Colo qui progresse étape par étape.

    Rubio a un talent énorme et joue dans une équipe pour qui la défense est loin d'être la priorité (Love, Beasley, 2 rookies qui jouent quasi titulaires faut pas s'attendre à autre chose…).

    Il pouvait pas espérer mieux pour montrer ce qu'il sait faire. Mais ca n'empeche qu'il a encore des lacunes, faut pas s'enflammer ! Un peu comme Jennings ou Evans rookies, il bluffe tout le monde, à la confiance et la hype au max mais à voir sur la durée !

    De Colo, surtout aux Spurs, il aura pas la chance de pouvoir se permettre

  15. junior

    GROS BLAIREAU YOYO