Nando De Colo : « On n’était pas toujours ensemble »

Après-match le Nordiste d’origine a pointé la défaillance du collectif comme l’une des raisons de la défaite.

Après un match comme ça que peut-on trouver de positif ?

De positif ? Je ne sais pas. On est à deux matchs perdus. On va voir si on peut rester ensemble et relever la tête dès demain (aujourd’hui). D’un côté c’est un mal pour un bien, on ne sait pas ce qui peut arriver lors du premier tour des JO.

 

Qu’est-ce-qui vous aura manqué face à la Belgique ?

De l’agressivité surtout. Je pense que l’on s’est fait vraiment surprendre par les Belges. On est arrivé un peu trop la fleur au fusil. Derrière ils nous sont rentrés dedans dès le début. Ils nous ont imposé leur rythme et on a eu du mal à revenir dedans. Comme l’a dit Vincent à la mi-temps, on respecte ce qui est demandé. On joue un peu trop avec notre talent et on joue pas assez avec le physique et l’agressivité que l’on a.

 

La défaite reste assez surprenante…

Ah si c’est facile à comprendre. Ils ont bien joué au basket, ils nous on fait bouger. Défensivement on a eu des bonnes séquences mais individuellement. On n’était pas toujours ensemble et c’est ça qu’il faut vite retrouver. Dès qu’on a hissé notre niveau en défense on est revenu. On sait que ça reste notre qualité première. Derrière en attaque on a réussit à faire bouger le ballon. On n’a pas pris forcément les bons shoots.

Comment analyses-tu cette archi domination au rebond ?

Je pense qu’à ce niveau-là c’est un peu aussi la concentration. On défend bien sur certaines séquences durant 20/22 secondes. Et on laisse s’échapper les rebonds. Je ne vais pas remettre la faute sur ça mais on n’a plus Joakim. Il faut que l’on fasse tous un effort pour aider l’équipe au rebond.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.