Nanterre trop fort pour Boulogne sur mer

Si le SOMB a tenté de jouer sa carte, la JSF Nanterre s’est montrée trop supérieure pour que l’exploit soit possible (84-70).

Entre Nanterre et Boulogne sur mer on pouvait s’attendre à un match d’attaque et de ce point de vue là les deux équipes n’ont pas déçu. Si Nanterre a eu un peu plus de mal à démarrer, une fois que la mire a été trouvée, les joueurs de Pascal Donnadieu ont pu régaler un Palais des Sports bien garni pour le retour des deux anciens de la maison Loïc Akono et Stephen Brun. Pour autant le SOMB lui a donné bien du fil à retordre notamment l’intenable arrière Kenny Boynton (12 points à la mi-temps). Cependant, les Nordistes ont été vite rattrapés par leur difficulté majeure : le manque d’un poste 5 dominant. Johan Passave-Ducteil et Mam Jaiteh en ont largement profité, le dernier, ancien boulonnais, plaçant deux gros dunks dans les vingt dernières secondes de la première mi-temps (46-42).

Stephen Brun a alors aidé Boulogne à rester au contact avec quatre points en cinq minutes. L’ailier-fort a été exemplaire au niveau de l’engagement mais cela n’a pas suffi. Car en face Nanterre n’a eu à chaque fois qu’à s’appuyer sur son secteur intérieur combinée à une adresse insolente à trois points pour refaire le trou (58-47 à la 27e). Comme lors de ses sorties précédentes, le SOMB a alors eu la mauvaise idée de forcer un peu trop ses tirs. Face à une équipe touchée, mais pas coulée, Pascal Donnadieu a pu ouvrir ses rotations ce qui a permis à Laurence Ekperigin de se faire plaisir (9 points). La fin du match n’a alors été que le prétexte à se faire plaisir côté nanterrien avec tantôt Keydren Clark ou Mykal Riley au scoring.

Au finale, Nanterre décroche une victoire logique face à une équipe boulonnaise qui est donc encore à la recherche d’une première victoire en Pro A.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.