Nanterre rompt le signe indien face au Mans

Nanterre a enfin mis un terme à sa série noire à domicile face au Mans avec un succès 73 à 61.

Le Mans c’est un peu la bête noire de la JSF Nanterre. Jugez un peu : en quatre matchs à Maurice  Thorez, les Manceaux se sont toujours imposés qu’il s’agisse de la Coupe de France ou du championnat. C’est dire si l’affiche de cette neuvième journée ne manquait a priori pas de piquant.

D’ailleurs l’entame de la rencontre a été plutôt du genre relevé avec un 11-0 pour les joueurs de Pascal Donnadieu. Passé cette faille temporelle, Le Mans a progressivement grignoté son retard notamment avec la réussite extérieure de Shy Ely (5 points dans le premier quart-temps). Mais l’absence de Charles Kahudi pendant quelques minutes en raison d’un choc à l’épaule gauche a été préjudiciable au MSB. Si l’on rajoute l’impact du duo Jaiteh/Passave Ducteil, cela a de nouveau sérieusement compliqué la tâche des Manceaux. Privés de solutions offensives, ils n’ont inscrit que neuf petits points lors du second quart-temps (34 à 27 à la mi-temps).

Les retours de Michal Ignerski puis Charles Kahudi ont redonné un peu de couleurs au MSB. Mais dans un match relativement fermé en attaque, leur adresse catastrophique à trois points (2/19 à la fin du Q3) a été un gros point noir. Car en face Nanterre a eu un peu plus de vista avec des points intérieurs pour Mam Jaiteh toujours bien servi par ses coéquipiers. Mais à l’entame des dix dernières minutes c’est la réussite extérieure de Jo Gomis puis surtout de Mykal Riley (9 points dans le quatrième quart-temps) qui va faire la différence. Parfois brouillon mais souvent chaud, l’ailier a donné du fil à retordre à une défense mancelle incapable de contenir ses accélérations. Côté manceau, Daniel Ewing a certes apporté un peu de scoring mais la messe était dite depuis un moment déjà.

Avec ce succès, Nanterre met donc enfin un terme à l’invincibilité du Mans à Maurice Thorez.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.