Nanterre à l’usure contre Orléans

Avec son effectif plus dense, Nanterre a battu Orléans 94 à 81.

Avec la réception d’Orléans, la JSF Nanterre avait l’occasion de valoriser sa belle victoire acquise à Dijon lors de la dernière journée. A priori Orléans avait tout de l’adversaire abordable pour l’actuel troisième de Pro A. Sauf que l’OLB a refusé ce scénario. Après un démarrage compliqué, les joueurs de François Peronnet ont trouvé en Fernando Raposo et David Noel (6 points chacun dans le premier quart-temps) deux artificiers. Un brin brouillonne, la JSF est restée au contact grâce à une grosse adresse à trois points (50% à la mi-temps). Sauf que lors de ses moindres relâchements la sanction n’a jamais été loin à l’image de la dernière minute avant la pause (6-0, 45-46).

Façon sangsue, Orléans a continué de coller aux basques de Nanterre. Il a fallu attendre la 25e et trente secondes complètement folles pour que le match bascule en faveur des Locaux. Impeccable des deux côtés du terrain, Kyle Weems a été l’homme-clef de ce passage prolifique tout comme la défense de Jamal Shuler sur Kyle McAlarney a permis que l’arrière ne prenne feu. Sans doute émoussés par les efforts fournis, les shooteurs orléanais ont progressivement eu du mal à trouver la mire; tout l’inverse de Nanterre avec des Jamal Shuler et Johan Passave-Ducteil percutants. Le pivot nanterrien a livré un match époustouflant en attaque (19 points au total) épuisant un Derrick Nix bien pataud (qui s’en sort toutefois avec 21 d’évaluation). David Noel a bien tenté de réduire l’écart (83-75 à la 38e) mais Jamal Shuler a bien conclu le travail dans le money-time.

Grâce à cette nouvelle victoire, Nanterre consolide sa troisième place derrière les deux mastodontes Strasbourg (prochain match à domicile de la JSF) et Limoges.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.