Nanterre en mode champagne face à Châlons-Reims

Sans trop de difficulté, la JSF Nanterre a battu Chalons-Reims (106 à 88).

Si le CCRB a le mot champagne dans son nom, c’est bien la JSF Nanterre qui l’a servi à l’occasion de la 27e journée de championnat. Les joueurs de Pascal Donnadieu ont réussi ce qu’aucune équipe n’avait encore fait cette saison : battre Châlons-Reims lors des matchs aller et retour. Le grand artisan de ce succès ? Il se nomme Jamal Shuler. L’arrière a tout simplement été incandescent. Lors de la première mi-temps, il était déjà à 29 points, titillant le record du dijonnais Erving Walker (43 points face à Bourg). Il faut dire que le manque d’agressivité en défense des troupes de Nikola Antic a aidé à mettre en orbite les shooteurs adverses (61-34 à la mi-temps).

La réaction marnaise n’est intervenue que dans le troisième quart-temps avec un Darryl Watkins enfin percutant en attaque. Cependant si avec Michel Morandais il a aidé l’écart, le mal était déjà fait depuis longtemps. Kyle Weems et Jérémy Nzeulie ont continué d’envoyer les banderilles. Dans le money-time c’est TJ Campbell qui a pris la lumière. La JSF Nanterre n’a eu alors qu’à gérer tranquillement sa fin de match avec pour seule préoccupation d’éviter les blessures. Le scénario très favorable de la rencontre a même permis à Pascal Donnadieu d’accorder quelques minutes au meneur des espoirs William Mensah.

Pour le CCRB, c’est un dur retour à la réalité mais quand la JSF est à un tel niveau de réussite (13/28 à trois points), il devient alors très compliqué pour l’adversaire de stopper l’armada francilienne.

Crédit photo : Claire Macel

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.