Nanterre tombe avec les honneurs face au SLUC Nancy

Emoussée, la JSF Nanterre s’incline face à Nancy (84-77 ap) mais non sans s’être bien battue.

Après la victoire en Eurochallenge dimanche dernier et les festivités qui ont suivi, on se demandait quel serait le visage de la JSF Nanterre face au SLUC Nancy. Beaucoup prévoyait une large défaite pour les Franciliens d’autant plus que sur le plan comptable Nnancy avait davantage besoin de ce succè.

Mais cette équipe nanterienne avait envie de bien faire devant son public. Dans une salle bouillante dans tous les sens du terme, les joueurs de Pascal Donnadieu ont entamé la rencontre avec de l’envie et une réussite à trois points pour ses extérieurs. En face, le SLUC  a longtemps tenu grâce au chantier de Florent Piétrus présent des deux côtés du terrain (11 points et 6 rebonds à la mi-temps). En mettant un peu plus de dureté, ils ont pu profiter de la fatigue visible et légitime de leurs adversaires (29-36 à la mi-temps).

Mais Pascal Donnadieu a visiblement su trouver les mots pour remobiliser les troupes avec un 6-0 en deux minutes sous l’impulsion de Mam Jaiteh.  Sur de courtes séquences, la JSF a développé son jeu rapide voulant même parfois trop en faire. Mais en face Randal Falker a fait parler son physique pour user la défense nanterienne et s’offrir quelques paniers faciles. Avec Piétrus ils ont été les deux plus gros dangers d’un SLUC qui a été en difficulté sur l’adresse extérieure. Mais ça c’était avant que Keydren Clark ne vienne se rappeler au bon souvenir de son ancien public à l’entame du money-time avec une séquence à cinq points (58-65 à la 35e). Sauf qu’avec Kyle Clutch Weems dans ses rangs plus un Jamal on fire Shuler, la JSF a réussi à arrarcher in extremis la prolongation (69-69).

Dans une prolongation des plus disputée, la différence s’est finalement faite grâce à la vista de la paire nancéienne Duggins/Clark. Mais que cette victoire a été compliquée à se dessiner pour le SLUC Nancy…

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.