Nanterre surpris d’entrée par Nancy

Grâce à une grosse deuxième mi-temps, Nancy a réalisé une belle opération en battant Nanterre sur son parquet 84 à 76.

La JSF allait-elle retrouver cette niaque en playoffs face au SLUC Nancy? Telle était la question car sur la fin de la saison régulière Nanterre avait connu une petite baisse de régime.

Dès l’entame du match on aurait pu craindre que non car les hommes de Pascal Donnadieu ont eu un mal fou à rentrer dans leur match encaissant rapidement un 7-0. Mais une fois que la JSF a pu développer son jeu, la machine était lancée. Très en verve, Brandon Thomas a fait beaucoup de bien en attaque tout comme Kyle Weems. En face Nancy a longtemps tenu grâce à la grinta à trois points de Sergii Gladyr (24 points au total) et l’impact d’Elmedin Kikanovic sous le cercle (41-35 à la mi-temps).

C’est au retour des vestiaires que les choses ont commencé à se gâter. Littéralement en feu, Sergii Gladyr a tout simplement été irrésistible (10 points dans le quart-temps). Sans les cinq points de Jérémy Nzeulie, l’écart aurait pu être encore plus grand (59-61 à la 30e). L’absence de dureté sous le cercle, que symbolise Johan Passave-Ducteil, s’est fait sentir. Moins en confiance, la JSF a donné des munitions à des Nancéiens sereins et adroits (65-72 à la 36e). Un trois points de Jérémy Nzeulie va alors redonner de l’espoir mais la JSF va jouer de malchance sur plusieurs situations d’attaque. La bascule n’a alors pas su se faire en faveur de la JSF Nanterre qui devra cravacher dur à Nancy pour décrocher une belle.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.