Le Mans s’offre Nanterre

Grâce à son jeu ultra-physique et un excellent Dashaun Wood, Le Mans s’offre le scalp de la JSF Nanterre : 69-67.

Avant cette rencontre comptant pour la sixième journée de Pro A, la JSF Nanterre n’avait jamais remporté le moindre match à domicile contre Le Mans. L’opportunité était belle de mettre un terme à cette anomalie.

Mais pour cela encore fallait-il maîtriser une équipe mancelle extrêmement bien organisée. Dans un match aux allures défensives, le bon placement des joueurs du MSB a vite empêché la JSF de trouver le bon tempo en attaque. Et on le sait quand Nanterre n’a pas de rythme cela influe grandement sur son rendement. Gênée aussi par les fautes durant la première mi-temps, la JSF a laissé son adversaire prendre confiance à l’image d’un Charles Kahudi très présent des deux côtés du terrain. Dans la réussite à trois points de ses shooteurs Deshaun Thomas et Sergii Gladyr, Nanterre n’aurait pu rester dans le coup à la mi-temps (39-35).

Il faut dire qu’à partir du moment où le MSB a durcit son jeu, les Locaux se sont à chaque fois retrouvés en difficulté. Et avec une adresse moins importante qu’à l’accoutumée, les joueurs de Pascal Donnadieu ont connu quelques petites périodes de flottement. Mais cette équipe a des ressources ce qui a pu être utile dans un match au style guerre des tranchées. Tour à tour Ali Traoré et Johan Passave-Ducteil ont donné de leur personne en défense. Côté MSB, c’est le redoutable Dashaun Wood qui a pris le rôle du patron. Défense, lancers-francs, passes… l’ancien de l’Alba Berlin a excellé dans tous les secteurs de jeu. Et si l’on y ajoute les lancers-francs de Vaughn Duggins face à une équipe de Nanterre qui aura connu trop de maladresse dans le money-time, cela explique la première défaite de la saison de la JSF en championnat.

Le MSB est donc bel et bien la bête noire de Nanterre.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.