Nanterre passe l’obstacle dijonnais

Au prix d’un match engagé et longtemps incertain, la JSF Nanterre s’est offert le scalp de Dijon (86-80) s’offrant du même coup un ticket pour le dernier carré de la Leaders.

Will Daniels - Claire MacelDijon vs Nanterre est devenu au fil du temps un classique tant les deux équipes ont croisé le fer ces dernières années. Comme à l’accoutumée, on a eu le droit à un match rythmé et engagé dont le vainqueur a mis du temps à se dessiner. Porté par son adresse à trois points, la JDA a longtemps mené sans pour autant parvenir à distancer Dijon. Car côté nanterrien Will Daniels (9 points dans les dix premières minutes), Kevin Lisch (18 points au total) puis David Lighty ont tour à tour endossé le rôle du leader offensif. En face c’est Tj Campbell qui a joué dans ce registre en shootant avec régularité mais surtout avec efficacité à trois points. Et si Nanterre a longtemps tenté de contraindre Dijon à jouer un match d’attaque, ces derniers n’y sont parvenus qu’à partir du troisième quart-temps. Mais au-delà de ses individualités la JSF a réussi à faire pencher la balance en sa faveur en faisant preuve d’une grosse solidarité. En difficulté lors de la première mi-temps, le pivot a progressivement sorti la tête de l’eau en bénéficiant de la confiance témoignée par ses coéquipiers. La confiance ayant clairement basculée au cours du troisième quart-temps, Nanterre n’a eu qu’à bien gérer son money-time pour éviter un retour des Bourguignons. Tj Campbell a eu beau s’échiner à alimenter la marque et Tony Dobbins à apporter toute son énergie défensive, cela n’a pas suffi à ramener la victoire dans le camps bourguignon qui n’a pourtant pas démérité mais qui a plié sous les deux trois points précieux de Sergii Gladyr en fin de rencontre.

En demi-finale, il y’aura donc un derby du 92 Paris Levallois vs Nanterre. Voilà  qui promet bien des étincelles…

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. Nick

    Les deux banderilles de Gladyr ont coupé les espoirs de Dijon! Quel assassin à sang froid cet ukrainien…