Nanterre perd la première manche face à Kiev

Pas toujours assez concentrée en défense, la JSF Nanterre s’est inclinée face à Kiev sur le score de 86 à 82. Mais rien n’est encore joué pour la qualification en quarts de finale.

David-Lighty---ClaireMacelPour son huitième de finale Nanterre avait rendez-vous à Kaunas pour y jouer non pas le Zalgiris mais Kiev. Les Ukrainiens sont loin d’être des inconnus pour la JSF qui les avait  joué lors de la phase de poule de l’Euroleague.

A Kiev Darjus Lavrinovic avait déjà donné le tournis à la défense nanterienne (match à 44 d’évaluation). Et le pivot a très vite pris ses marques face à la JSF quand bien même Johan Passave-Ducteil aura fait une entame de match solide. Mais l’international a eu une vraie régularité au tir (18 points à la mi-temps à 100% de réussite) qui a fait très mal. Pour Nanterre, la mise en place de leur jeu d’attaque a été beaucoup plus problématique que pour les Ukrainiens de Kiev. Les joueurs de Pascal Donnadieu ont toutefois été portés par leur adresse à trois points qui leur a permis de limiter les dégâts à la mi-temps (47-43).

La reprise a été plus compliquée avec une défense francilienne un peu trop poreuse dont a su profiter l’inévitable Darjus Lavrinovic. Nanterre a alors compté jusque 14 points de retard et il a fallu attendre la fin du troisième quart-temps pour voir une réaction de Nanterre avec la ligne arrière Lisch-Nzeulie. En retrouvant davantage de rythme en attaque ainsi qu’un jeu plus simplifié, la JSF a continué sa tentative de come-back. Mais les petites fautes laissées en route ont coûté à la JSF dans la mesure où Kiev a fait preuve de beaucoup de sang-froid sur la ligne des lancers-francs. La force de Nanterre aura été de pouvoir compter sur un bon Johan Passave-Ducteil dans le money-time sur Darjus Lavrinovic. Mais le petit relâchement défensif dans les deux dernières minutes a coûté cher pour Nanterre qui était pourtant revenu à deux points.

Cependant, malgré la défaite de quatre points, rien n’est joué pour la qualification. Afin de passer en quarts de finale, Nanterre devra s’imposer par au moins cinq points d’écart mardi 11 à la Halle Carpentier. Car c’est la règle du pointaverage qui est en vigueur.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.