Nanterre a manqué l’ouverture

Pour son premier match dans un PDS news look, Nanterre a subi la loi du BCM (76 à 56).

Pour son premier match dans sa salle new-look (passage de 1500 à 3000 places), la JSF Nanterre voulait être à la fête. Mais en face c’est un BCM ambitieux, mais aussi revanchard, qui se présentait. Très vite les Maritimes ont d’ailleurs montré qu’ils n’étaient pas venus pour faire de la figuration. Ils ont su tirer profit d’un axe 1-5 Albicy-Dove performant pour prendre l’avantage. En face la JSF n’a pas su répondre à l’intensité mise par son adversaire. Pas en rythme, les Locaux ont multiplié les pertes de balle (21 au total) et les paniers faciles manqués notamment dans la peinture. Dans le troisième quart-temps, on a un temps imaginé qu’un retour était possible avec un Gérald Robinson plus percutant et un Mouhammadou Jaiteh plus prégnant dans le jeu mais l’embellie n’a pas duré. Quand le BCM s’est remis en ordre de marche, la JSF a à nouveau baissé le pied, vaincue à nouveau par une équipe de dix joueurs plus intense les uns que les autres.

Au final l’écart de vingt points (76-56) peut paraitre sévère mais révèle finalement assez bien la différence entre les deux formations. Pour Nanterre il va devoir falloir très vite se remettre au travail afin notamment de trouver une meilleure alternance entre jeu extérieur et intérieur. Si Fernando Raposo a montré du mieux, l’apport de Romero Osby reste encore trop limité.

Les stats

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.