Nanterre a un pied en Pro A, Rouen peut pleurer

Tous les résultats Pro B du week-end.

Alors que le printemps est là, et que visiblement les cloches ont aussi fait leur taf ce weekend, la 31e journée est presque fatale à certains. Ça ne change rien pour Charleville, en revanche Rouen viendrait de passer commande de deux palettes de Kleenex. Clermont attend les clous sur le cercueil, Dijon revient fort, Nanterre a un pied et neuf orteils et demi en Pro A.

Vendredi soir :

Bourg accueillait Dijon, pour une rencontre entre deux équipes en forme, retrouvant leur standing. En vue depuis quelques semaines, David Monds a eu fort à faire face à la raquette dijonnaise et la triplette Moss/Dia/Bing. La peinture verrouillée, Bourg s’en est remis à ses extérieurs, et 4 joueurs inscrivent 60 des 83 points burgiens. Daniel Coleman assure (20 pts) et rappelle qu’il a un vrai potentiel. En face, Jeremy Leloup (21 pts) drive la meute bourguignonne. Dijon arrive en playoffs en pleine bourre. Attention. Score final 83-90.

Dans le même temps, duel à distance, Rouen est allé quasiment bâcher sa saison sur une défaite improbable à Antibes. Déjà peu convaincants sur le plan collectif, les Rouennais illustrent une fois de plus leur incapacité à dominer quand Reid joue plus que Poupet. Leçon de management des dirigeants normands. Le duo Ramseyer/Massot (17 et 21 pts) s’illustre au sein d’une team antiboise pas vraiment dominante, exemple du différentiel au rebond, +12 pour Rouen. Ça sent un peu le match de jardiniers, mais il est perdu quand même. Jason Sigger dévisse (18 pts à 27%), Devonne Giles se souvient qu’il était dominant l’an dernier (13 pts, 12 rbds). Score final 75-71.

Fos fait du petit bois de Boulogne et fait exploser l’équipe dans les grandes largeurs. 53-31 à la mi-temps, match plié, fin de l’histoire. On n’insiste pas. Grosse perf collective des sudeux (143 d’éval, 30 assists à 11…), naufrage du SOMB. Score final 108-75.

 

Clermont jouait une dernière carte au CCRB, celle de l’espoir. Mais le bluff ne marche pas toujours. Laminés dans le 3e quart, Clermont se prépare à découvrir Blois, Souffelweyersheim ou Orchies. Et il faudra faire plus de 8 assists/match pour gagner, même à l’étage d’en dessous. Gary Chathuant (18 pts) ouvre la voie rémoise. Karim Ouattara (-4 d’éval, pas trop son genre, d’ailleurs…) joue le rôle de la voiture balais. Score final: 78-58.

Corey Rouse recevait Quimper, sûr de se maintenir, et auteur d’une très bonne phase retour. Le joueur carolomacérien ne pourra rien faire face à des Quimpérois en roue libre, bien que privés de Marius Runkauskas. Score final: 20-71.

Samedi soir :

Presque un derby entre St Vallier et Aix Maurienne, à qui la salle des Deux-Rives n’a pas porté chance la saison dernière, déjà. Diminués en l’absence de Simon Darnauzan, mais enregistrant quand même le retour de Moses Sonko, les Savoyards accusent le coup à la pause, et ne s’en relèvent pas. Dexter Lyons (22 pts) et Kevin Bichard (21 pts) assurent. Moses Sonko est bien de retour (18 pts, 12 rbds), et Eric Joldersma a comme un sursaut (16 pts). Score final: 79-66.

Lille continue à concrétiser la non-ambition voulue par ses dirigeants en allant perdre en Dordogne, face à un BDD sérieux et appliqué en défense. Le trio McKenzie/Mélicie/Dubiez fait la différence. En face, Benoit Gilet est tranchant comme un rasoir (pas facile, celle là…) et évite à Lille de prendre une veste (normal, pour un Gillet…) en posant 20 pts, 5/8 à 3 pts. Fin de saison triste pour Lille. Le BBD croit encore aux playoffs. Score final: 74-66.

Retour de Da Silva au bon moment, pour la venue de Nanterre. Ça ne suffit cependant pas à Evreux qui laisse le leader partir sur des bases très –trop- élevées d’entrée (17-26). Même scenario dans le 3e quart (16-28) et fin de l’histoire. Nanterre domine, au moins autant que Pau l’an dernier. Evreux continue à plonger. Comme l’an dernier. Davis et Reed (10 pts chacun) n’ont pas pu sauver la Madeleine qui se fait gober. Gros chantier de Nate Carter (23 pts, 10 rbds). Score final: 69-93

Nantes, l’équipe que les pronostiqueurs détestent, continue à la jouer run & gun, en s’imposant au Portel, équipe rigoureuse s’il en est. Le feu d’artifice ultime : 35-39 dans le 4e quart. Un All-Star Game. Chris Davis en pose 33 et Taron Downey 30. C’est bien assez. Score final: 105-113.

Observations en vrac

  • Isiah Thomas award du management foireux pour Rouen.
  • Quelqu’un pour proposer un vrai projet sportif à Corey Rouse ?
  • Moses Sonko revient après un mois d’absence et pose un 20 d’éval. C’est vraiment une machine.
  • Lutte entre les frères ennemis Boulogne et Le Portel pour la 8e place…
  • Il semble maintenant que seule la DNCG peut empêcher Nanterre de monter.
  • Dijon qui arrive lancé en PO, ça va commencer à faire peur.

Les titres auxquels vous avez échappé

  • Leloup mordant
  • Melody connaît la chanson
  • Châlons rince Clermont

Le Classement

1 – Nanterre : 23-8

2 – Dijon : 20-11

3 – Rouen : 19-12

4 – Fos-sur-Mer : 19-12

5 – Evreux : 18-13

6 – Châlons-Reims : 17-14

7 – Bourg-en-Bresse : 17-14

8 – Boulogne-sur-Mer : 17-14

9 – Le Portel : 17-14

10 – Boulazac : 16-15

11 – Aix-Maurienne : 16-15

12 – Nantes : 15-16

13 – Quimper : 13-18

14 – Antibes : 13-18

15 – Saint-Vallier : 12-19

16 – Lille : 12-19

17 – Clermont : 9-22

18 – Charleville-Mézières : 6-25

Tags : ,
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (8)

  1. Mattjm

    Ça y est … Enfin….. Nanterre dans l élite !! :)
    (enfin la semaine prochaine je veux dire :p )
    Bon sinon ça serait bien que le Paris Levallois y reste pour avoir un derby francilien en ProA !!

  2. ludo

    Vichy qui joue mieux sans Reid et Rouen qui joue moins bien depuis son arrivée … Qui a dit Karma is bitch ?

  3. Burt Cassander

    le passage sur Benoit Gilet m'a bien fait rire. Tu l'attendais au tournant jsuis sûr, avec tes vannes dans le tiroir et tellement t'en pouvais plus t'as tout sortie d'un coup !!!! Bien joué :)

    Sinon tant mieux s'il y a un derby francilien l'année prochaine, en espérant que motive les parisiens à se bouger pour la Pro A !!

  4. Bulls76

    RIP Kareem Reid!

    Rouen marchait bien et a foutu sa saison en l'air en virant Taylor pour le fantome de Reid…