Nanterre boit la tasse contre Pau Lacq Orthez

Visiblement émoussée, la JSF Nanterre n’a existé qu’une mi-temps face à une belle équipe de Pau Lacq Orthez (89-72).

Ali TraoréOn le sait l’Euroleague est une équipe très vorace en consommation d’énergie. Face à une équipe paloise en pleine confiance, Nanterre a pu le constater puisque le Champion de France n’a véritablement existé qu’une seule mi-temps.

Pourtant à l’image de Johan Passave-Ducteil (8 points dans le premier quart-temps), Nanterre avait démarré pieds au plancher la rencontre. Agressive en défense, la JSF a eu aussi pour elle une belle adresse avec notamment un 6/7 à trois points salvateur. Car en face, malgré de bonnes intentions, la machine béarnaise a mis du temps avant de monter en régime. Aaron Harper, pour le citer, a laissé jouer ses vis-à-vis, ses sept points inscrits sauvant à peine son début de rencontre. Par contre Ahmad Nivins a de suite été diablement efficace avec 17 points en 14 minutes.

C’est au retour des vestiaires alors que Nanterre avait l’avantage (48-43) que le vent a commencé à tourner. Mauvais choix en attaque, postes 3 Judith/Lighty maîtrisés, avalanches de fautes…. Les Franciliens se sont mis à balbutier leur basket avec en plus une sérieuse baisse physique due à l’enchaînement des rencontres Pro A/Euroleague. L’esprit de révolte n’a jamais eu lieu car c’est aussi l’Elan qui n’a jamais permis à Nanterre de le trouver. En augmentant sa pression défensive, en usant son adversaire, Pau a rendu son match facile. Brillant en attaque (40,7% à trois points, 21 points au total pour Nivins), l’Elan a également bénéficier du travail d’Abdel Sylla dans le dernier quart-temps (11 points et 5 rebonds en 15 minutes au total pour le pivot).

Au final, les voyants sont donc au vert pour Pau Lacq Orthez qui peut commencer à regarder un peu plus haut au classement. Pour Nanterre, il va falloir très vite évacuer ce match car jeudi rendez-vous est pris avec Fenerbahce.

 

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.