Nanterre chute, mais s’en fout, Dijon y croit encore

Tous les résultats Pro B du week-end.

Car c’est la 33e et avant dernière journée de Pro B qui s’est jouée ce weekend. Nanterre festoie, Charleville…euh…ben comme d’hab’, Bourg se prend les pieds dans le tapis… Récap…

Vendredi soir :

Dans ce qui devient un classico de Pro B, Bourg recevait Aix-Maurienne dans un match avec un enjeu simple : une place en playoffs. A ce petit jeu, et alors que l’an dernier Bourg l’avait sèchement emporté dans sa « salle », ce sont les Savoyards qui assurent. Joldersma (20 pts) continue sa cure de jouvence, Sonko et Mathis (23 pts) assurent, à l’image de l’hallucinant 58,8% à 3 pts de Maurienne (10/17). Malgré David Monds et son chantier habituel (27 pts, 8 rbds), Bourg a sans doute laissé passer sa chance et prépare peut-être une intersaison mouvementée sur le plan des joueurs et du staff. Score final : 94-104.

La tournée d’adieu de Clermont faisait étape au Portel, dans un match assez plat où les Stellistes avaient avant tout besoin de se rassurer. 104 d’éval à 59, pas grand’ chose à dire de plus. Score final 86-65.

Fos n’a pas fait de détail face à Quimper qui restait sur des résultats assez intéressants. 49-26 à la pause, le match est déjà plié. L’absence de Runkauskas doit peser côté Breton. Marvin Jefferson assure (16 pts), le reste c’est triste. A noter côté Fos les 12 pts de Louis Labeyrie (né en 91), présélectionné en EdF U20. Score final : 81-55.

Objectif pour Evreux : Stopper l’hémorragie. Objectif de Lille : Faire couler un peu de sang. Davlin Davis (16 pts, 12 rbds) et Drake Reed (23 pts) assurent et mettent Evreux à l’abri. Côté Lillois, Romain Malet, annoncé à Orchies -NM1- avec son coéquipier Olivier Gouez, assure avec 19 pts. Score final : 76-71.

Le CCRB veut continuer à croire aux PO, et se débarrasse d’Antibes en prolongation. Chris Daniels (17 pts, 17 rbds) sort un match relativement correct (oui, c’est de la dérision), et, à l’image des Jalce, Chathuant et Mullins, fait ce qu’il faut pour aller chercher la rencontre. David Ramseyer est dans un bon jour, mais ça ne suffit pas pour Antibes qui n’est semble-t-il, pas au mieux en interne. Score final : 89-84 ap.

Samedi soir :

St Vallier, n’ayant plus rien à jouer, recevait Boulogne venu chercher sa 6e place et une petite marge sur ses poursuivants. Globalement maladroits, les Drômois n’avaient pas assez en magasin pour contrecarrer les plans du SOMB, qui confirme être plus qu’un simple promu, tout comme Reims. Le couteau suisse David Denave assure (19 pts), et prouve qu’il aurait sa place dans une équipe plus huppée. Tony Stanley (30 pts) montre qu’il a encore de beaux restes. Score final : 76-87.

En perdant à domicile face à Nantes, Boulazac a mathématiquement enterré toute chance de jouer les PO. 2 petits points d’écart, au score comme à l’éval, et c’est tout. Mais Nantes, une fois de plus, joue les trouble-fêtes avec 6 joueurs à plus de 10 pts. McKenzie en mode double-double (14 pts, 12 rbds) et Ben Jacobsen (21 pts) font ce qu’ils peuvent. Score final : 75-77.

Nanterre s’apprêtait à faire la fête, mais Dijon est en mission. La 2e place en tête, les Bourguignons viennent infliger à la JSF sa 3e défaite à domicile. Dans un sens, ils s’en foutent : ils sont en Pro A. Dijon doit encore aller chercher une victoire pour garder ce spot clé en cas de titre pour Nanterre à Bercy, et donc une montée automatique en Pro A également. 67-67 à la fin du temps règlementaire, une prolongation pesante (4-7), et une défaite au bout. Ou une victoire, selon l’angle. Score final : 71-74.

Charleville prépare déjà la suite, et a annoncé la re signature de Francis Charneux pour la saison prochaine. Le Luis Fernandez de la LNB sera donc toujours sur le banc carolomacérien. Jason Siggers s’énerve (28 pts, 33 d’éval), Patrick Okafor est de retour et fait autant rêver que son frère, Poupet est le patron (14 pts, 6 pds). En face, le futur Boulonnais Corey Rouse (15 pts 10 rbds) assure, comme d’habitude. Yunss Akinocho (16 pts en 18 min) semble s’être souvenu de sa profession. Score final : 81-103.

Observations en vrac :

  • On attend avec impatience le face à face Passave/Uche
  • Hérésie du basket où les rencontres 2 dernières journées ne se jouent pas en même temps, le même jour, comme dans tous les sports.
  • Y’aurait pas comme un truc qui déconne à Bourg ?
  • Clermont et Charleville en N1, Bordeaux en Pro B. Pour l’autre promu, réponse le 30 mai.
  • Moses Sonko pour le doublé MVP/Top scoreur ?

Les titres auxquels vous avez échappé :

  • L’Hermine ne vend pas sa peau
  • Labeyrie porte un toast
  • Lille déserte

Le classement

1 – Naterre : 24-9

2 – Dijon : 22-11

3 – Rouen : 21-12

4 – Fos-sur-Mer : 20-13

5 – Evreux : 19-14

6 – Boulogne-sur-Mer : 19-14

7 – Aix-Maurienne : 18-15

8 – Le Portel : 18-15

9 – Châlons-Reims : 18-15

10 – Bourg-en-Bresse : 17-16

11 – Nantes : 17-16

12 – Boulazac : 16-17

13 – Quimper : 14-19

14 – Antibes : 13-20

15 – Lille : 13-20

16 – Saint-Vallier : 12-21

17 – Clermont : 10-23

18 – Charleville-Mézières : 6-27

Tags :
Comments
Un peu de LNB, un peu d'Euroleague, beaucoup de bonheur...

Commentaires (10)

  1. Nairod

    Nanterre-Dijon, avec un arbitrage déguelasse et des tentatives bizarres de Pascal Donnadieu… mais on s'en fou on est en Pro A!

    En tout cas certains joueurs en ont profité pour montrer qu'ils pouvaient avoir leur place en ProA (Akono, Passave, Judith, Riley)

  2. Creusois

    "Dijon doit encore aller chercher une victoire pour garder ce spot clé en cas de titre pour Nanterre à Bercy, et donc une montée automatique en Pro A également."

    nan… si Nanterre gagne à Bercy, c'est le finaliste qui montera!

    la 2ème place ne sert à rien, sauf à avoir l'avantage du terrain en quart et demi finale!

  3. Personne

    Ah? Le règlement a changé depuis l'an dernier ;) ?